in ,

L’insoutenable massacre de Sabra et Chatila : il y a 37 ans déjà

Du 16 au 18 septembre 1982, à Beyrouth, l’horreur s’est abattue sur les camps palestiniens de Sabra et Chatila. Durant plus de 40 heures, des centaines de Palestiniens – hommes, femmes et enfants – ont été froidement et méthodiquement abattus par des miliciens phalangistes libanais, armés et protégés par les forces d’occupation israéliennes.

A l’occasion du 37ème anniversaire de ce massacre génocidaire sur lequel plane l’ombre d’Israël, nous diffusons un documentaire tragiquement édifiant diffusé sur la chaîne Planète, il y a quelques années de cela.

Partie 1

Partie 2

Publicité

Partie 3

Partie 4

Publicité
Publicité

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Leroy,

    Les crimes contre l’humanité sont imprescriptibles…

    Les massacres de Sabra et Chatila constituent sans aucun doute des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité, et un génocide.
    Chaque assassinat constitue une violation du droit international tel que défini par la Quatrième Convention de Genève, par la Loi Coutumière Internationale et le Jus Cogens (Le jus cogens regroupe les normes impératives de droit international général.

    La voie de la punition de ce crime immonde ne manque pas Tribunal ad hoc, Cour pénale Internationale et survenance d’éléments nouveaux et actuels, justice universelle…

    Attention Leroy en prenant parti pour l’impunité l’un des crimes les plus horribles du 20eme siècle…

    Vous vous dévoilez…Vous venez de faire hara-kiri à votre profil de taupe…

    Je vous invite donc à réfléchir sur le thème de la justice universelle !

    Sur ce, qu’est ce que la justice universelle,

    Le thème de justice universelle qui doit pouvoir
    poursuivre les généraux israéliens coupables, ou tous autres,
    par exemple, des bombardements de populations
    civiles dès lors qu’ils se trouveraient
    sur le territoire national de cet Etat, comme cela a failli
    être fait à Londres pour le général israélien absolument abject, Doron
    Almog, le criminel, si ce dernier n’avait pu être prévenu
    à temps et s’enfuir …

    De nombreuses personnes ont porté plainte partout dans le Monde notamment contre le boucher Ariel Sharon… Mais pas seulement…

    L’impunité, faux ami, mais, vraie épée Damoclès des criminels qui peut tomber à tout instant … Le couperet…

    Pas de quoi pavoiser faux Leroy…

    Car c’est sûr, c’est seulement au royaume des aveugles que vous pouvez prétendre être un « Leroy »…

  2. Pour les oummanautes qui se demandent ce que faisait la cour pénale internationale, comme Lajoie, je signale que cette cour a été crée en 2002 et que les évènement ont eu lieu en 1982.
    La Cour recherche par contre l’ex-président islamiste du Soudan, Omar el Béchir, pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Celui-ci s’est rendu impunément dans de nombreux pays musulmans sans jamais être arrêté et livré à la justice internationale, comme l’a été Milosévitch de Serbie…

  3. Les atrocités de Sabra et Chatila, complot d’assassins qui se sont mis d’accord pour anéantir… Un camp de réfugiés… Marquent à jamais la mémoire collective…

    Les meurtres collectifs concertés, prémédités, organisés, accomplis méthodiquement et avec un sang-froid ignoble et déconcertant…

    Constituent un crime contre l’humanité…

    Le 31 décembre 2014, Le Président Palestinien, Mahmoud Abbas, qui menaçait depuis longtemps de signer le Statut de Rome a adhéré à la Cour pénale internationale (CPI). Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, furax a promis une « riposte »…

    La route menant à une condamnation pour crimes de guerre ou crimes contre l’humanité est ouverte…

    Plusieurs plaintes sont déposées depuis… Souhaitons-leurs le plus juste aboutissement…

    Merci du rappel du devoir de Mémoire…

    Aux familles, aux victimes réfugiées déshéritées puis atrocement assassinées du camp de Sabra et Chatila !

    Allah Y Rahmoum

    • Loulou1,

      Un grand merci pour vos interventions éclairées et sincères, que je suis avec intérêt, comme les autres interventions des frères et sœurs.

      Voici une chanson du groupe marocain Elmchaheb “Beyrouth”, qui rend hommage aux libanais durant cette guerre et rappel le massacre de Sabra et Chatila, en se demandant où étaient les Arabes…..

      bonne écoute,
      Salam

      https://youtu.be/EMqZ09B1SVU

      Dias

    • Pas que la shoa. L’ex-président du Soudan est recherché par la cour pénale pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Crimes commis au Darfour (200.000 morts selon l’ONU), ou au Sud-Soudan chrétien ou animiste, toujours selon l’ONU. Excusez du peu. Mais ça a dû vous indigner…

    • Comme je l’ai déjà dit dans l’un de mes précédents commentaires, les Pays épris de droit et de liberté devraient fustiger auprès de l’ONU pour la suppression du droit de VETO, droit qui est l’apanage de quelques pays seulement, et source de souffrance de plusieurs Peuples à travers la planète. Autrement, les pays qui se respectent devraient se retirer de cette OPM (Organisation des Puissances Mondiales).
      Ceci étant, Les ‘Sabra’ et ‘Chatila’ se répètent un peu partout dans le monde Arabo-Musulman. En plus de ce droit de VETO, il y’a une complaisance à peine cachée entre la Russie et les Etats-Unis: ces 2 puissances s’entendent, à travers un dialogue ‘codé’, à …. ne jamais s’entendre. La conséquence d’un tel ENTENDEMENT (pour faire durer le conflit) se résume ainsi:
      – exterminer le maximum de Musulmans
      – vendre le maximum d’armes
      – détruire le maximum d’infrastructures (ultérieurement, la paix rétablie, il y’aura plein de projets pour les uns et les autres, donc une autre manne financière)
      – affaiblir, a tout point de vue, le Pays concerné pour qu’il mette longtemps à se redresser
      Evidemment, dans cet entendement, une puissance guette l’autre pour acquérir d’autres bonus.
      Cerise sur le gâteau, on fabrique des groupes terroristes (DAECH, BOKO HARAM, EL KAEIDA) pour justifier une intervention ‘humanitaire’ pour sauver (tiens tiens) le Peuple Syrien, le Peuple Libyen, etc. ou pour dénigrer l’Islam. Des jeunes échauffés se font recruter par un groupe donné, tout en ignorant qui est le VRAI Chef de ce groupe. Lorsque ces puissances trouvent qu’un groupe n’a plus d’intérêts (et aussi pour se démarquer de ces groupes), on liquide certains de ses éléments et son ‘chef’ (qui n’était en fait qu’une marionnette dont les fils sont tirés d’ailleurs) …. et le même scénario reprendra pour une autre occasion.
      La preuve que ces groupes sont l’invention de services secrets de puissances occidentales est que souvent, les victimes sont musulmanes. En plus, ces groupes n’apportent rien de bon aux pays Musulmans. Evidemment, des fois, on sacrifie sur l’autel de la cause, certaines personnes occidentales pour cacher le jeu.
      Que pèse l’ONU au milieu de cette MAFIA ? Il faudrait qu’elle soit épaulée par les Nations qui la composent. Autrement, les guerres continueraient au profit d’une minorité sans vergogne !

        • vous pouvez dire ce que vous voulez les groupes sont déjà constitués,il suffit que vous ouvriez vos yeux pour voir et débouchez vos oreilles pour entendre,ce n’est pas en écoutant que la voix du crif que vous saurez la vérité,vous êtes 1 vrai moix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Algérie : l’élection présidentielle fixée au 12 décembre

Quand un mariage dégénère en bagarre générale au Liban