in

Une musulmane humiliée et victime de violences policières

Une musulmane humiliée et victime de violences policières
A Paris, le 9 août 2016,

Le CCIF vient d’être saisi d’un cas d’agression islamophobe de la part de forces de polices sur une jeune fille de confession musulmane.

Lina* a déclaré au service juridique du CCIF avoir raccompagné avec sa sœur une amie à Emerainville (Seine-et-Marne), le 30 juillet dernier, lorsqu’elle a été violemment prise à partie, humiliée, et emmenée en garde-à-vue par un groupe de policiers.

Interpellée sans raisons apparentes, rien ne justifiait la violence de cette charge, si ce n’est le seul port de son foulard qui aurait « dérangé », selon les dires de l’avocat, mandaté d’office.

Le CCIF suit très près ce dossier qui met en évidence des violences policières à caractère islamophobe. Que de telles violences puissent être permises sans aucune réaction des policiers présents est proprement scandaleux. La victime a déposé plainte à l’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) en fin de semaine dernière.

Absolument rien ne peut justifier cette violence et cette brutalité.

Au moment où la mort d’Adama Traoré a remis au-devant de la scène la question des violences policières, le CCIF est déterminé à faire valoir jusqu’au bout les droits de la victime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La harissa: l’or rouge de Tunisie bientôt inscrit au patrimoine gastronomique de l’UNESCO?

Le champion Michael Phelps utilise la médecine prophétique “Hijama”