in

Une collégienne musulmane du Nevada remporte un grand concours d’orthographe

Les mots, leurs subtilités mais aussi leurs pièges lexicaux n’ont pas de secret pour elle, la jeune Amna Raza est une marathonienne imbattable de l’orthographe qui vient de remporter, pour la deuxième année consécutive, le grand concours de Las Vegas, laissant les 29 concurrents de son âge sans illusion et sans voix.

Brillante et studieuse, l’adolescente, qui a révisé des heures entières pour remettre son titre en jeu, a renouvelé l’exploit de l’an passé en survolant la compétition, réussissant à ne pas succomber à la forte pression qui s’est exercée autour d’elle, en sa qualité de championne à détrôner.

Au terme de trois heures d’une épellation sans faute qui a forcé l’admiration du public et découragé ses plus sérieux challengers, Amna Raza est demeurée imperturbable et au final invincible, déterminée à se surpasser devant ses premiers supporters et surtout les plus chers à son cœur : ses parents.

Alors que l’exaltation de la victoire et le tourbillon médiatique feraient tourner la tête à d’autres pour moins que cela, la très pieuse Amna Raza analyse avec une belle humilité les raisons de son succès : "C’est le fruit de mon travail acharné mais aussi grâce à l'intensité de ma foi et de mes prières que j’ai gagné", a-t-elle déclaré sobrement, en présence de ses parents admiratifs qui la couvraient d’un regard affectueux.

"Nous sommes très fiers d'elle. De la même manière que nous avons élevé Amna dans l’amour de sa religion qui passe par le respect des cinq piliers de l’islam, en insistant sur l’importance de la prière, nous lui avons aussi inculqué la valeur du travail, le sens de l’effort et de la rigueur", a confié le couple, submergé par l’émotion.

Avec cette deuxième consécration, la collégienne est entrée de plain-pied dans la cour des grands et c’est à Washington, sur la scène d’un prestigieux concours national, qu’elle devra prochainement exceller pour avoir le dernier mot parmi la fine fleur des linguistes d’Outre-Atlantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le FC Barcelone envoie dix ballons de football aux enfants d’un village palestinien

Les policières voilées font leur entrée dans la police du Minnesota