in

Un judoka algérien déclare forfait pour ne pas affronter un Israélien aux JO de Tokyo

Fethi Nourine Crédit: Twitter

Le judoka algérien Fethi Nourine a décidé de déclarer forfait aux JO de Tokyo pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien, présent dans sa partie de tableau. Ce n’est pas la première fois qu’il se retire d’une compétition pour ces raisons.

Le judoka algérien Fethi Nourine (-73 kg) a décidé de déclarer forfait aux Jeux Olympiques de Tokyo pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien dans sa partie de tableau. Nourine devait d’abord affronter le Soudanais Mohamed Abdalrasool ce lundi au premier tour, avant de combattre l’Israélien Tohar Butbul au tour suivant en cas de victoire.

« Nous avons travaillé dur pour nous qualifier pour les Jeux, mais la cause palestinienne est plus grande que tout cela », a-t-il déclaré à la télévision algérienne, jeudi soir.

L’Equipe

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. « peut-être »…ce n’est pas fair-play d’afficher sa postion en plein J.O, peut-être, « faut pas tout mélanger »? mais ce n’est pas la première fois que ça arrive…. , après tout, c’est son droit de se retirer, s’il n’a pas le coeur de se retrouver en face d’un adversaire israélien, dommage quelque part de n’avoir pas été jusqu’au bout de la compétition, ça aurait été mieux s’il avait continué, gagné, et affiché le keffieh palestinien…J’ai encore l’image des tous ces gamins, massacrés…, je comprends tout à fait sa « démission »… c’est triste, mais c’est comme ça, qu’est-ce que vous en savez ? vous vous permettez de lui coller la représentation de la jeunesse algérienne, et son petit séjour, comme vous dites, restera, certainement un grand séjour, d’arriver jusqu’au J.O, c’est déjà une performance 🙂

  2. Bonjour,

    Une attitude lamentable mais ce n’est pas nouveau pour cette personne. Si il est bien une compétition sportive où la politique ne doit pas avoir de place, ce sont bien les Jeux Olympiques. Ce soit disant sportif, qui finalement refuse la confrontation préférant rester à la maison, n’est même pas dans l’esprit de son sport qui prône le respect du combattant. Quel gâchis pour l’Algérie d’avoir de tels représentants de leur Jeunesse. Son petit séjour au Japon aura coûté cher au contribuable.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le Coran est-il la source du sexisme de l’Islam ?

Quand l’Europe ferme les yeux : vie et mort en Méditerranée