in

TVG au Maroc : un nouveau moyen de transport qui ravit les Marocains

Le TGV marocain Al Bouraq se lance sur ses nouveaux  rails en direction de Tanger. Un pari pour toute l’équipe de  l’Office National des Chemins de Fer aux commandes du premier TGV d’Afrique.

Publicité
Publicité
Publicité

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est vrai que les marocains sont beaucoup dans le m’a tu vu où le paraitre est plus important que la nécessité et le pragmatisme.
    Les campagnes se meurent pas d’hopitaux ni de dispensaires de premier soins et quand il y en a ils sont en pénurie de mercurochrome.
    Alors un TGV c’est bien ça sauve la face.

  2. En tant que marocain .les marocains n ont pas besoins pour le moment de tgv on es loins pour pour installer un tgv.le peuple veux vivre dignement c es ça la vérité . Pauvreté .hôpitaux etc…ils parle de tgv alors que ils fuit le maroc avec des chambre à air .qu ils font des routes convenablement.si ils avais la possibilité 90 % vont faire le bled.

      • Il y a plein de clinique en Algérie au top et cela ne te regarde pas ignorant. L’Algérie est très riche et balaie devant ta porte. La France est en train de couler comme l’Italie.
        Les gens meurent chaque semaine aux urgences, les maisons de retraites à l’agonie, les vieux mangent de la soupe.
        La France vis encore de l’exploitation de l’Afrique mais de moins en moins et elle se tourne maintenant sur l’exploitation des Francouillard

        • TU NE DEVRAIS PAS PARLER COMME CA MON FRERE L ALGERIE EST RICHE MAIS LES ALGERIENS SONT PAUVRES SAUF SI TU ES UN CORROMPUE A LA SOLDE DU DICTATEUR PRESIDENT ALGERIENS REGARDE LA VIDEO EN CE MOMENT QUI TOURNE SUR UN HOSPICE EN ALGERIE REVEILLEZ VOUS UN PEU ET OCCUPEZ VOUS DE VOS ANCIENS LA BAS CREER DES ASSOCIATIONS BOUGEZ VOUS C EST L ARCHOUMA

  3. L’Algérie refuse le TGV, elle n’en voit pas l’utilité. Elle préfère des LGV, des tramways dans chaque ville ( il y en a déjà dans six villes, le reste est en cours) des téléphériques ( Alger, Annaba, Constantine, Blida, Tlemcen en cours ) et ajouter des stations au métro d’Alger.
    Personnellement je préfère mille fois notre Métro qui dessert 300 000 personnes par jour à un TGV pour 200 km et quelques centaines de voyageurs à chaque trajet.

  4. J’ai pris le TGV en France autrefois mais c’est surtout en Italie que j’ai découvert à quel point il pouvait être un plus dans un voyage d’affaires.
    Alors je suis ravi pour mes frères marocains – koulchi mabrouk – et j’ose espérer que les algériens leur emboiteront le pas très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La France choisit ses médecins en Tunisie

Dubaï : 11 détenues libérables refusent de quitter leur prison et son environnement “paisible et sûr”