in

Trump s’en prend à un journaliste de CNN: “Taisez-vous!”

La première conférence de presse de Donald Trump a été marquée par l’affaire du mémo de Buzzfeed. Ce rapport de 35 pages, dont la vérification est en cours, allègue des liens entre l’entourage du milliardaire et le Kremlin. L’information a été diffusée mardi par le site Buzzfeed et CNN. Donald Trump a assuré ce mercredi que ces informations étaient “fausses” et a traité Buzzfeed de “poubelle”. Lorsque Jim Accosta, un journaliste de CNN, tente de prendre la parole, le président lui refuse à plusieurs reprises en lui ordonnant de se taire “Vous êtes la fausse information”, lui lance-t-il.

Publicité
Publicité
Publicité

10 commentaires

Laissez un commentaire
    • @Plippe

      Sûr qu’emprunter en Dollars quand on les fabrique, ça pue l’arnaque. Le beurre et l’argent du beurre.
      Si l’UE était moins stupide, la BCE prêterait aux états directement, et l’économie repartirait. Reste à savoir dans quelle direction et jusqu’où.

        • On peut continuer à l’infini ..
          Le beurre et l’argent du beur sur la peau des gueux européens etc. etc. etc. Victimisation quand tu me tiens !
          Il faut le reconnaître cette technique psychologique de victimisation est un coup de génie (le seul ?) du « club des pins ».

          • Bien dit! Nous sommes tous victimes de ces crapules! Le pire est qu’ils souhaitent désormais atomiser l’Europe et la Russie par la sortie du traité INF. Mais vu que Poutine n’est pas dupe et que la Chine non plus, je crains le pire pour les régions nucléarisées.
            Bravo, pour avoir mis la planète dans un état lamentable. L’Histoire ne retiendra que du bien des oxydentaux qui portent très bien leur nom au final. J’espère que l’Europe et la Russie s’en sortiront de ce traquenard mais vu que l’Europe est colonisée par les USA et qu’elle aime Israël plus qu’elle même et bien on ne récolte que ce qu’on sème.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Tunisie: un citoyen de confession juive nommé ministre du Tourisme

Le Capitole : le rêve américain de deux femmes musulmanes