in

Terrorisme : Joe Biden annonce la mort du successeur de Ben Laden

Le chef d’Al-Qaïda, l’Egyptien Ayman al-Zawahiri, successeur de ben Laden, a été tué par un drone américain. “Justice a été rendue”, a déclaré Joe Biden, 21 ans après les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis.

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Savoir si l’opération est vraie ou si c’est de la démonstration. Le dit chef d’Al-Qaïda n’était plus un enjeu, il ne représentait plus rien, si les Américains ou d’autres voulaient l’éliminer, ils pouvaient le faire depuis longtemps, il habitait dans Kaboul, la capitale Afghane tout simplement à en croire les médias.

    Je crois beaucoup plus à la démonstration d’une arme nouvelle, un drone lanceur de missile très innovant, qualifié de fine lame, il permettrait d’éliminer tel ou tel personnage sans ou avec le moins de dommages dits collatéraux. Le message militaire en fait s’adresse à d’autres, à la Russie, à la Chine probablement, un tel engin permettrait d’éliminer des gouvernants, des responsables, à forcer des gouvernants à vivre en lieux fortifiés. Du terrorisme on va dire. Autrement l’élimination du personnage si elle a bien eu lieu était dépourvu d’intérêt. Les Etats-Unis font monter les tensions, mais ce n’est pas cette arme neuve qui leur donnera la victoire.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’Islam et la miséricorde (2/2)

Cisjordanie : une opération de “colonisation sauvage”