in

Tensions entre l’Algérie et le Maroc: Le roi Mohammed VI rappelle son ambassadeur

Les relations entre l'Algérie et le Maroc qui ont toujours été marquées par de profondes tensions ont connu un nouvel épisode avec le rappel de l'ambassade du Maroc en Algérie par le Roi Mohammed VI. L'Algérie a toutefois préférer garder ses diplomates à Rabat et  «forme le ferme espoir que cet épisode malheureux dans le cours des relations algéro-marocaines pourra être contenu dans sa juste dimension et être rapidement dépassé».

Voir ci-dessous une analyse intéressante de Khadija Mohsen Finan, chercheure associée à l'Iris et enseignante à l'Université Paris I (Panthéon Sorbonne) et à Sciences Po Paris.

Sahara Occidental : Au cœur d'un bras de fer diplomatique entre l'Algérie et le Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédouane Faïd voulait se rendre en Israël

Au Proche-Orient, la NSA écoute grâce à la complicité des dirigeants arabes