in

Tensions diplomatiques entre l’Algérie et l’Allemagne

La décision du gouvernement algérien de bloquer les importations de véhicules de marques allemandes a provoqué des tensions diplomatiques entre Alger et Berlin. En colère contre ce blocage, les Allemands le font savoir au gouvernement algérien.Selon des sources diplomatiques, l’ambassadeur d’Algérie à Berlin est convoqué pour demain mercredi au ministère allemand des Affaires étrangères. Contactée ce mardi 1er septembre par TSA, l’ambassade d’Allemagne à Alger confirme :
 
« L’entretien tournera autour du climat des affaires (en Algérie, NDLR) et de la coopération culturelle. Le sujet relatif au blocage des voitures sera également abordé. Il s’agit d’un problème assez important qui va peser sur les relations commerciales vu la situation juridique qui n’est pas claire pour les futurs investisseurs », affirme une source à l’ambassade allemande. rapporte TSA Algérie.
 
Il s’agit de la deuxième convocation de l’ambassadeur algérien en quelques semaines. Notre représentant a été convoqué une première fois fin juillet. « Actuellement, 1800 voitures Volkswagen sont bloquées. Le sujet sera évoqué demain à Berlin lors d’un entretien avec l’ambassadeur algérien », précise l’ambassade d’Allemagne. Les Allemands soupçonnent les Algériens de favoriser leurs rivaux français. « Lors de la première réunion, les Allemands ont fait remarquer à l’ambassadeur d’Algérie que le blocage des véhicules français a été levé au lendemain de la visite à Alger du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des centaines de migrants syriens arrivent à Munich en train (vidéo)

Une footballeuse voilée shoote contre les préjugés à Dubaï