in

Strasbourg : tag anti-islam sur le chantier d’une mosquée, un homme proche du mouvement Génération Identitaire reconnait les faits

Un jeune homme de 21 ans a reconnu ce mardi en garde à vue être l’auteur d’un tag anti-islam sur la palissade d’une mosquée en construction, quartier de la Meinau à Strasbourg. Il sera jugé en avril prochain.

L’inscription a été découverte lundi : « Non à l’islam, ça va au bled », tracée en grandes lettres noires sur la palissade du chantier de la Grande mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg, quartier de la Meinau. Un jeune homme de 21 ans a reconnu être l’auteur du tag à l’issue de sa garde à vue ce mardi 23 février.

Un proche du mouvement Génération Identitaire

Cet étudiant strasbourgeois aurait participé samedi dernier à la manifestation de Génération Identitaire, un mouvement d’extrême droite menacé de dissolution par le gouvernement. Stoppé par des passants à Strasbourg en plein tag ce lundi, il a été placé en garde à vue jusqu’à mardi après-midi.

Publicité
Publicité
Publicité

Lire la suite sur France Bleu

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Ce jeune homme n’a pas fait un crime, ni insulter les gens. Il a juste donner son avis.
    Comme disait Mélenchon,
    Macron veut dire police de la pensée.

    Par le passé, je pense qu’il n’existait pas une extrême droite athée, on peut toujours cohabiter avec une personne qui a une religion.

    Par contre la droite extrême veut dire le contraire.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Coupe du monde au Qatar : au moins 6 500 morts depuis dix ans parmi les travailleurs immigrés

Il reste une dernière chance à Tebboune