in

Selon une étude australienne, côtoyer les musulmans régulièrement diminue fortement l’islamophobie (www.bladi.net)

Vivre à proximité de musulmans et les côtoyer régulièrement diminue fortement l’islamophobie des non-musulmans. C’est ce que révèle une étude menée en Australie.

L’étude a été axée sur l’examen de l’islamophobie dans les dix principales banlieues musulmanes de Sydney et de Melbourne en comparaison avec le reste des deux zones métropolitaines. Selon les données du recensement, la proportion de résidents musulmans dans les zones sélectionnées tourne autour de 59% à Lakemba, NSW, de 30% à Dandenong, Victoria. En tout, 1 020 personnes ont été interrogées, la moitié dans les zones cibles et la seconde moitié dans les grandes régions métropolitaines de Sydney et de Melbourne. Les affirmations adressées aux sondés sont : « le nombre de musulmans en Australie est trop élevé », « Je m’inquiète du fait que les musulmans forment des enclaves à Sydney ou à Melbourne », « Je n’aime pas voir des femmes musulmanes les cheveux couverts. »

Lire la suite

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quand on voit la situation dans nos banlieues françaises, pourries par la délinquance, les trafics de drogue, les règlements de compte et le séparatisme islamiste, on ne peut qu’être inquiet.
    Les Australiens en sont au début de l’idylle…

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Historique : la tunisienne Ons Jabeur tête de liste du prestigieux US Open (www.leconomistemaghrebin.com)

Irak : le pays « entre deux fleuves » bientôt à sec ?