in

Irak : le pays « entre deux fleuves » bientôt à sec ?

L’Irak, le « pays entre deux fleuves », pourrait bientôt manquer d’eau. Chaque année, la Turquie et l’Iran construisent de nouveaux barrages en amont du Tigre et de l’Euphrate. La quantité d’eau douce arrivant dans le pays est de plus en plus faible et les agriculteurs n’arrivent plus à cultiver.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Selon une étude australienne, côtoyer les musulmans régulièrement diminue fortement l’islamophobie (www.bladi.net)

Israël: des milliers de manifestants exigent la démission du Premier ministre