in

Des brochures islamophobes diffusées dans les boîtes aux lettres sèment l’effroi en Australie

Ils ont enfourché leurs destriers hargneux dans une Australie hospitalière et plurielle, repartant de plus belle en croisade contre l’islam à la faveur des atrocités commises à tour de bras par l’EI, les ultras du nationalisme multiplient les agressions islamophobes pour torpiller le vivre-ensemble sur la légendaire terre du Bush.

Leur cri de guerre « Sus à la présence musulmane » claque au vent à l’autre bout du monde, et fait notamment trembler les nombreux foyers musulmans du Queensland qui redoutent une escalade de violences. Difficile de ne pas céder à l’anxiété et de ne pas craindre pour la sécurité des siens quand il n’est plus rare que des brochures ordurières et anxiogènes envahissent les boîtes aux lettres des administrés, distillant le poison de la haine au cœur des chaumières.

Ce matraquage postal a récemment sévi dans la localité de Maroochydore, une bourgade paisible de 17 000 âmes située au nord de Brisbane, à travers une nouvelle brochure infâme de six pages intitulée « En Australie », réservant aux habitants non pas une saine mais une effroyable lecture, à éviter de partager en famille, le soir au coin du feu…

Alertant le bon peuple sur l’invasion de « militants islamistes, adeptes des mutilations génitales, sur le territoire national », et assurant qu’ils avaient fomenté les émeutes ethniques de 2005 à Cronulla, une banlieue en bord de mer de Sydney, ce fascicule hautement délétère met en exergue que « l’islam est une religion qui ne jure que par la guerre, la violence, le terrorisme, le vol, les conquêtes et la mise au ban des non-musulmans », avant de conclure par une mise en demeure frissons garantis : « Que vous soyez un élu local ou simple citoyen, et si vous continuez de rire de nos accusations, ne venez pas après ça nous dire que vous ne saviez pas ! ».

En tout cas, une chose est certaine, les musulmans australiens savent, eux, pertinemment qu’ils ne représentent pas le chimérique péril vert dont leurs détracteurs les accusent, mais qu’en revanche, l’islamophobie est un danger bien réel qui les guette et menace le multiculturalisme australien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

George Galloway : « Vous avez tué un million de personnes en Irak » (vidéo)

L’imam Bajrafil, l’antithèse de Chalghoumi (vidéo)