in

Selon le porte-parole de la police israélienne, le Hamas n’a pas tué les 3 ados kidnappés

On se souvient tous qu'Israël avait utilisé comme pretexte le rapt et le meurtre de trois jeunes colons israéliens en juin, en accusant le Hamas pour lancer son attaque barbare contre Gaza le 8 juillet. Selon l'Orient Le Jour,  "Micky Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne, aurait contredit la version du gouvernement de Benjamin Netanyahu et assuré que le Hamas n'est pas impliqué dans le meurtre et le rapt des jeunes israéliens. Dans des déclarations qui auraient été faites au journaliste de la BBC, Jon Donnison, qui les a rapportées sur son compte Twitter, M. Rosenfled aurait assuré qu'une cellule affiliée au Hamas mais qui n’opère pas sous la direction du mouvement islamiste est responsable de l'incident."

Toujours selon L'Orient Le  Jour: "Ces déclarations n'ont toujours pas été démenties de sources officielles israeliennes. Le journaliste de la BBC persiste et signe. Dans un nouveau tweet posté samedi, il assure "à ceux qui le demandent", qu'"il confirme à 100% les déclarations qui lui ont été faites par le porte-parole de la police israélienne". "Il l'a dit. Point barre".

Voir également le reportage de la chaîne allemande ZDF qui met en cause la version officielle du gouvernement israélien. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gaza, pulvérisée, est devenue méconnaissable

La date de l’Aid El Fitr sera connue dimanche 27 juillet