in

Samedi 27 novembre : Rassemblement pour la libération des enfants prisonniers palestiniens

Samedi 27 novembre, à 14h, place de la République à Paris

Rassemblement pour la libération immédiate
des enfants prisonniers palestiniens

 

160 enfants emprisonnés au 7 novembre 2021. 

Depuis 2000, au moins 12 000 enfants palestiniens ont été arrêtés, interrogés et inculpés par la justice militaire israélienne, soit 500 à 700 par an.

Publicité
Publicité
Publicité

Au 7 novembre, ce sont 4650 prisonniers politiques palestiniens qui sont détenus par Israël, dont 500 en détention administrative (sans procès, ni chef d’accusation communiqué au prisonnier).

En Cisjordanie, ce sont des tribunaux militaires qui siègent au sein des prisons ou centres de détention, y compris pour les enfants, et ce, dès l’âge de 12 ans. Ces procédures sont réservées aux Palestiniens. Les colons, quant à eux, sont soumis au droit pénal israélien.

Publicité
Publicité
Publicité

Le sort effroyable subi par les enfants palestiniens arrêtés, voire emprisonnés :

• Arrestations violentes, très souvent lors de raids nocturnes 
• Intimidation, humiliation, torture, présence des parents non autorisée lors des interrogatoires 
• Détention administrative, ordre de détention militaires, arbitraire, y compris pour les enfants malades 
• Conditions de détention indignes, maltraitance, absence de soins 
• Visites des familles limitées

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (C.I.D.E.), la Déclaration universelle des droits de l’Homme, la IVe convention de Genève… ne sont pas respectées.

La situation est chaque fois plus grave. Le 7 novembre, six ONG palestiniennes de défense des droits humains parmi les plus importantes et les plus reconnues sur le plan international, ont été interdites dont “Addameer” (organisation de défense des droits des prisonniers politiques) et “Prisoner Defense for Children International-Palestine” DPCI-PI (Organisation internationale de défense des enfants – Section Palestine).

Pour informer l’opinion publique en France et dénoncer cette grave situation, nous organisons, avec les associations, organisations syndicales et politiques de la campagne « Libération immédiate des enfants palestiniens prisonniers d’Israël », un rassemblement samedi 27 novembre.

Publicité
Publicité
Publicité

Paris, le 24 novembre 2021

Association France Palestine Solidarité, Forum Palestine Citoyenneté, Organisation de Femmes Egalité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

En Tunisie, la bombe à retardement de la gestion des déchets

Miss Univers : Miss Grèce refuse d’aller concourir en Israël