in

Salah Hamouri boycotte le tribunal israélien

Salah Hamouri a comparu hier, jeudi 1emars, devant le tribunal à Jérusalem. Il a annoncé devant la cour qu’il boycottait ce tribunal qui n’est qu’une mascarade de justice et ne lui permet en aucun cas de prétendre à un procès équitable.

« Je ne veux ni avocat ni représentation légale pour le simple fait que la détention administrative est une pratique illégale qui me prive de liberté. Il n’y a aucune charge contre moi et mon incarcération repose sur un dossier secret qui est contrôlé uniquement par les services de renseignements. Je ne veux pas participer à cette procédure dans ce lieu où la justice est la grande absente. Je demande à mon avocat de se retirer de cette audience », a déclaré Salah Hamouri avec le courage et la capacité de résilience qui le caractérisent.

Cette audience a uniquement pour but de prendre acte de la décision émise le 26 février par le ministre israélien de la Défense, Avidgor Liberman, de prolonger de 4 mois la peine de Salah.

Comme toutes les précédentes, elle ne permet en aucun cas qu’un véritable procès se tienne puisque les éventuelles charges contre les détenus administratifs ne sont jamais énoncées et publiques de sorte que la défense ne peut donc pas faire triompher la justice.

Afin de dénoncer ce simulacre de justice ainsi que tout le système de la détention administrative, les 450 Palestinien-ne-s incarcérés sous ce régime mènent actuellement un mouvement de boycott des tribunaux.

Le juge a annoncé que cette audience était donc repoussée au 5 mars. Salah a annoncé qu’il boycottera une nouvelle fois l’audience.

Le Comité de soutien à Salah Hamouri
INTERPELLONS LE PRÉSIDENT MACRON avec le hashtag : #LiberezSalah !

Facebook : Emmanuel Macron
Twitter : https://twitter.com/emmanuelmacron
Instagram : www.instagram.com/emmanuelmacron/

14 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Appréciez la différence de prise en charge par l’Etat français de l’affaire Florence Cassez avec celle de Salah Hamouri.

    Arrêtée au Mexique en 2005 en compagnie d’un groupe de truands notoires , Florence Cassez est accusée d’enlèvement, séquestration, délinquance organisée et possession d’armes à feu et de munitions et condamnée à 96 ans de prison par la justice de ce pays (peine réduite en appel en 2009 à 60 ans de prison). Florence Cassez est libérée le 23 janvier 2013 à la suite de l’annulation de sa condamnation par la Cour suprême du Mexique. L’annulation de sa condamnation est l’aboutissement de pression et de négociation ardue avec les autorités mexicaine.

  2. Le roy des “fôtes” d’orthographes ne pourra débattre du sujet, il doit s’étouffer en ce moment après avoir appris que le Conseil constitutionnel français a jugé que le fait de réserver aux seuls Français le droit à indemnisation pour les victimes de violences pendant la guerre d’Algérie était inconstitutionnel.

    T’inquiète pas le roy du jus de banane, c’est une fake news!

  3. Tiens, vous m’avez oublié.
    Sauf que je partage votre indignation contre les justices d’exception, sans parler de Liebhermann, le nazi israélien.
    Accessoirement, notre pays se doit de défendre ses ressortissants, surtout quand ils sont incarcérés en toute illégalité.
    Quant aux personnes que vous citez, attendez leur avis avant de leur faire un mauvais procès. Autant que j’aie compris, ils défendent, tout comme moi, les principes de la DUDH, laquelle dénonce les incarcérations arbitraires.
    A part ça, comme déja indiqué, Israël a désormais basculé dans une sorte de fascisme larvé, teinté d’extrémisme religieux, mais encore démocratique… Comme la Turquie, qui suit une voie similaire.
    Quand nationalisme et folie religieuse s’emparent d’un pays, on ne peut s’attendre qu’à des drames.

    Mais bon.
    On vit quand même sur une planète de dingues.

    • Planète de dingues, et depuis longtemps. Du coup, je comprendrais presque, face à cette organisation humaine si déficiente et cruelle, les adeptes des religions qui espèrent en un au-delà plus juste.
      Quant à notre sacro sainte démocratie, elle a le défaut par rapport à la loterie (sans rire : cf Chouard) de nous imposer le plus souvent des “représentants du peuple” parmi les candidats les mieux financés, donc les plus vénaux – voire pourris.
      Ceci dit, la collusion de notre gouvernement avec l’état d’apartheid commence à gonfler grave. Pas moyen d’en obtenir le moindre soutien à notre compatriote, qui pourtant a fait délibérément le choix d’une action pacifique en étudiant le droit et non la kalash.
      Et “toutes tendances confondues”, Paris nous interdit quasiment le BDS ! ?

      • @CHB

        La démocratie a une fonction, celle d’éviter les révolutions. Quand on en a assez d’un dirigeant, on le chasse. C’est déja ça. Mais démocratie n’est pas synonyme de droits de l’homme. Voir le traitement réservé aux migrants. Et, puis, il y a aussi les populations accro à la dictature, comme celles de Turquie ou de Russie.
        La Suisse est très démocratique, plus que la France, mais c’est quand même une dictature policière.
        Etc.
        En France, nous vivons dans un système présidentiel qui se moque de l’Assemblée comme de l’an 40. J’ignore s’il en serait autrement avec Mélenchon au pouvoir, mais j’en doute un peu.
        Quant à notre politique internationale, elle ne prend pas en compte les droits de l’homme. Ceci dit, je me demande parfois ce qui la dirige. Que fait-on en Syrie? Mystère.

  4. Cet homme est français . Que fait la Grande Démocratie Française pour lui? Et les présidents Français depuis Sarkozy qui vont chercher les détenus français partout dans le monde qu’ils soient innocents ou coupables, pourquoi sont-ils soudainement si discrets ? ET les Leroy, les Parpaillot, les Perceval, l’inénarrable EricB, la grande Macha et la piquante Cheyenne 12 et la si gentille Mina et j’allais oublier ALICE ? Tout ce monde vaque à ses occupations quand mon confrère est entre les griffes de la “seule démocratie de la région” ?

    • Bonjour, Nanita;
      Aujourd’hui, vous en appelez a la démocratie Française, alors, que dans un autre article, a propos de Tarik Ramadan, vous vociférez, que la démocratie Française, n’ existe pas !
      Et vous accusez la France, du deux poids deux mesures, j’ en ai mal aux cotes !
      Plus sérieusement, dans cette affaire, je refuse de prendre parti. Il faut bien comprendre, que lorsque l’on s’ engage dans une action, on prend des risques, ( a moins de hurler contre Israël, sur son ordinateur, depuis son appartement de Goussainville, en se prenant pour un rebelle, mais sans prendre le moindre risque . ) toutes personnes, ou touts états attaquées, se défend.
      Si, on achète des armes, en prévision de tuer quelqu’un, et, que l’on est jugé, et bien que voulez vous, la chose me parait normal . Maintenant, je ne discute pas les motivations, ça ne m’ intéresse pas, mais, nul n’ ignore, que la politique sécuritaire d’ un état comme Israël, et sur le qui vive, et qu’une fois que vous êtes dans le viseur, ça peut être chaud. Après, demander a un autre pays, sous prétexte d’ une double nationalité, de vous venir en aide, moralement parlant, c’ est discutable .
      Autre chose, ma très chère Nanita, j’ ai presque été flatté, du qualificatif, de piquante cheyenne12, mais voila, je suis un homme de 65 ans, et je ne vous en pas , d’ avoir une intuition féminine, qui vous fait défaut, et je trouve plutôt marrant, de savoir, que je m’ exprime d’ une manière féminine.

      • Vous avez accès au dossier de Monsieur Hamouri ? il s’apprêtait à commettre des actes de terrorisme, dites vous ? En avez-vous la preuve ? Ou bien c’est votre parti pris primaire qui vous incite à penser qu’il est bien en prison, sans raison ni chef d’inculpation ? La double nationalité de Monsieur Hamouri vous dérange également ? Mais quid de la double nationalité des franco-israëliens (pas de souci pour vous sans doute)…ce n’est pas la mauvaise foi qui vous étouffera apparemment

      • “Maintenant, je ne discute pas les motivations, ça ne m’ intéresse pas” soit mais vous faites quoi ici présentement? Vous discutaillez et sans revenir sur votre intuition féminine, c’est un peu à l’image des pies quand elles piaillent, réclamant à gorges ouverte qu’on leur comble le bec.

      • Si la démocratie française existait , je n’aurais pas été obligée d’en appeler à elle. C’est justement devant son absence avérée et le silence de ses démocrates que je le fais.Quant à votre sexe je l’ai déduit du fait que depuis que Marlon Brando a prénommé sa fille Cheyenne c’est pour moi un pseudo féminin. Cela dit je m’en fiche un peu que vous soyez homme ou femme, vos discours seuls vous qualifient…et pas en bien. Enfin, évitez vous les “très chère Nanita” de dérision, je ne suis pas en manque d’affection.

      • Je n’ai pas de sympathie particulière envers les terroristes, bien au contraire, mais un justice crédible se doit de publier ses griefs, afin que tout le monde puisse en juger. Si les procès sont publiques, avec exposition des faits reprochés, et débat contradictoire, c’est précisément pour éviter bavures et manipulations.
        Le principe même des justices d’exception est que l’accusé est incarcéré pour des motifs inconnus, sans que quiconque puisse contester faute d’éléments tangibles.
        Quand Sarkozy, ce grand humaniste, proposait d’incarcérer les fichés S, il raisonnait de cette manière, celle qui permet tous les dérapages liberticides.
        La suppression du débat public est le premier pas en direction du fascisme. Voir l’ami Erdogan, qui a bien intégré le sujet.
        Enfin, il est du devoir de notre consulat de défendre les ressortissants français victimes de dénis de droit à l’étranger. En Israël, en Arabie Saoudite, en Turquie, ou en Corée du Nord.

      • Pourtant les Cheyennes ont subi ce même type d’apartheid jusqu’au massacre final.A 65 ans on devrait être assez mûre pour ne pas défendre l’indéfendable.Vous êtes certainement capable de dégainer votre arme si une petite frappe tentait de voler l’auto-radio de votre rutilante Peugeot. Votre refus d’engagement et aussi complice que le silence assourdissant des pays dits des droits de l’homme et de la soixantaine des pays dits musulmans.Aucune crédibilité ,aucune honnêteté .Votre sens de l’honneur est de la platitude .(tout état attaqué se défend) Quel sens de l’humour.. j’en ai mal aux côtes…Cheyenne vous êtes hilarante !

      • C’est le réactionnisme, le ton de raleuse en mal de vitrine avec des airs supérieur, et les virgules n’importe où comme si ça rendait intelligent (ah les femmes :D) qui vous rendent très féminin dans votre expression… donc considérant que le style d’expression n’est qu’une des multiples traduction d’un état d’esprit, moi aussi je trouve ça très marrant 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10% des Egyptiens accros aux drogues : une épidémie qui inquiète

Le 2 mars 1956, le Maroc accédait à son indépendance