in

“Salaam Swipe”, la nouvelle application canadienne pour trouver l’âme soeur

Trouver l’âme sœur ou plus prosaïquement chaussure à son pied, au sein de sa communauté de foi, n’est manifestement pas chose aisée pour les musulmans d’aujourd’hui, en l’occurrence ceux vivant au pays de l’érable, la complexité du monde, son individualisme forcené, ses valeurs morales en perte de vitesse et les paradoxes de son hyper-communication étant autant d’obstacles aux belles rencontres susceptibles d’aboutir à des mariages «halal ».

Et si la solution était aussi simple que quelques clics sur l’application « Salaam Swipe », qui assure préserver de toute pression familiale et ne mettre en relation que des profils qui se correspondent idéalement ?  

Lancée officiellement hier, mercredi 19 août, il est encore trop tôt pour savoir si cette nouvelle plate-forme élaborée par Khalil Jessa, 26 ans, qui se défend d'avoir conçu une vulgaire application de rencontres, réussira là où des marieurs issus de la communauté musulmane éprouvent de plus en plus de difficultés à unir des destins. Un signe des temps, sans doute, que « Salaam Swipe » entend bien conjurer pour former des couples heureux, voire parfaits, grâce à une étude minutieuse de leurs personnalités qui réduit la part laissée au hasard.

"C’est une très noble cause que d’aider des cœurs solitaires à fonder un foyer", a déclaré récemment Khalil Jessa, après avoir pris en compte la diversité qui caractérise la sphère musulmane, ajoutant : "Nous avons vocation à favoriser les échanges, puis les rencontres entre des hommes et des femmes qui vont progressivement apprendre à se connaître par notre intermédiaire. Tous ont en commun d’être à la recherche du conjoint idéal qui partage la même éthique, la même identité spirituelle ou culturelle, de sorte que chaque démarche vers l'autre sera sincère et profonde".

"Nous souhaitons briser les barrières qui se dressent sur la route des jeunes musulmans et qui les empêchent de faire la rencontre qui changera le cours de leur existence", a-t-il insisté, alors que « Salaam Swipe » était sur la rampe de lancement, prêt à débarquer sur le Net pour "révolutionner la manière de se rencontrer", mais aussi, comme le promet son créateur, pour réchauffer les cœurs de la meilleure des flammes et faire se sentir deux quand on ne forme qu’un.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le défilé de mode palestinien sur Gaza Plage (Vidéo)

Débat sur Islam et philosophie (vidéo)