in

Royaume-Uni : deux fidèles fauchés par une voiture, au sortir de la prière de Tarawih

A Leicester, alors que le mois béni de Ramadan s’achevait doucement, sa célébration a été soudainement assombrie par un incident tragique, survenu aux abords de la mosquée Masjid At-Taqwa, dont les images capturées sur le vif font froid dans le dos : deux fidèles, un père, âgé d’une quarantaine d’années, et son fils, un jeune adolescent, ont été fauchés jeudi, vers 1 heure du matin, par une voiture lancée sur eux à vive allure, quelques instants après la prière nocturne de Tarawih.
Fortement commotionnée, la communauté musulmane locale a eu un réveil douloureux après cette nuit d’effroi, à laquelle elle n’était absolument pas préparée et dont elle est convaincue du caractère intentionnel, vidéo choc à l’appui.
De leur côté, en dépit d’images glaçantes qui ne laissent guère de place au doute, les forces de l’ordre se veulent pour l’heure prudentes, appelant à « ne pas spéculer » hâtivement sur les circonstances qui entourent ce qu’elles qualifient encore « d’accident », aggravé par le délit de fuite du chauffard qui a mis plein gaz, sans le moindre remords pour ses deux victimes.

                      Les proches des victimes

Bouleversés, les hauts dignitaires de la mosquée de Leicester ont annoncé la terrible nouvelle sur leur page Facebook, évoquant avec tristesse l’état critique du père de famille. Fort heureusement, au lendemain de la publication de leur communiqué, le pronostic vital du fidèle n’était plus engagé, quant à son fils, qui souffrait de plusieurs lésions, l’hémorragie interne a pu être jugulée à temps.
Voici ce qu’écrivaient les responsables, profondément consternés, de la Masjid At-Taqwa, quelques heures après que ce qui ressemble à s’y méprendre à une attaque islamophobe à la voiture-bélier.
« Hier soir après Tarawih, l’un des frères qui avait prié avec nous a été victime d’un grave délit de fuite, juste à l’extérieur de la mosquée. Il se bat actuellement pour sa vie, et nous implorons tous ceux qui lisent ces quelques lignes de demander à Allah, le Seigneur des mondes, de lui accorder un prompt rétablissement et de donner à sa famille la force et la patience nécessaires pour affronter cette épreuve. Nous vous recommandons de redoubler de vigilance. Faites très attention lorsque vous quittez la mosquée. Protégez-nous tous. »
 
 

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’assassinat de la mémoire palestinienne : un autre outil de nettoyage ethnique

Les manifestants affluent à Alger malgré les nombreuses arrestations