in

Présidentielle en Algérie : les briques symboles du rejet du scrutin

Après deux reports, les Algériens sont appelés à voter jeudi pour désigner leur nouveau président. Mais la majorité des électeurs semblent bien décidés à boycotter ce scrutin organisé dans un climat de grande contestation.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. que de la mauvaise foi ; tous les medias français ne parlent que de l’algerie en négatif…
    ils sentent la fin du néocolonialisme et ils paniquent !!!! ce media en fait partie. Et moi qui pensait
    que la protection de l’algerie et l’islam était votre but . c’est pathétique et pitoyable et d’une
    cécité mentale…

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le géant du pétrole saoudien Aramco, entreprise la plus sale de la planète, introduite en bourse

Désormais, tout Palestinien est un antisémite