in

Pour le Pape, les migrants sont “le symbole de tous les exclus de la société globalisée”

Le Pape François en appelle de nouveau à la solidarité envers les migrants en Méditerranée. Lors d’une messe en la basilique Saint-Pierre, devant des secouristes et des migrants, le Souverain pontife a plaidé pour que ces derniers soient considérés comme des “personnes humaines”

Publicité
Publicité
Publicité

18 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Tiens mon ami marocain. Bonjour. Je vais vous faire une confidence. Ça me manque que vous ne me traitiez plus de zéro. Je trouvais ça tellement drôle. Et je sais que dans votre bouche c’est un petit sobriquet affectueux. Moi aussi je vous aime fort😉

  2. @Dupont Lajoie.

    Vous qui avez l’air particulièrement éclairé et pas contaminé pour deux sous par des thèses gauchistes sans fondement, vous devez certainement être au courant des coûts de la colonisation. Sinon un article qui va vous passionner :
    https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-couteuses-colonies-de-la-france_1414563.html
    Eh oui il y a des chances que la thèse du pillage de l’Afrique par la colonisation européenne mérite également quelques nuances. Vous ne pourrez pas dire après ça que vous ne saviez pas : la vérité est toujours ailleurs. Signé : le plagiaire de X files😉

  3. A partir de quelques individus aliénés , atteints de syndrome de stockholm et de larbinage, le plagiaire de Nietzsche tombe dans le négationnisme le plus abject et cherche à blanchir sa conscience.Qu’il ferait mieux de se documenter de façon plus objective et ainsi il débarrassera son esprit du formatage nauséabond des tenants de la colonisation et des balivernes sur les prétendus aspects positifs du colonialisme criminel.

  4. @dupont la joie.

    Vous êtes à côté de la plaque et relayez les clichés gallophobes des prétendus « antiracistes », en créant des devoirs fictifs pour les occidentaux et des droits tout aussi fictifs pour les africains. C’est ainsi que certains sont accueillis et traités mieux qu’ils ne l’ont été dans leur pays d’origine et finissent dans la revendication agressive alors qu’ils feraient mieux de se montrer reconnaissants. Votre mémoire est donc incomplète ou sélective.

    Lisez le cardinal Sarah (guinéen) :
    « Dans ma propre vie en Afrique, j’ai pu apprécier les plus beaux fruits de la colonisation occidentale. Les valeurs culturelles, religieuses et morales que les français ont données à mon pays étaient d’une grande richesse. Les colons venaient avec des traditions ancestrales riches et vivantes ennoblies par le christianisme. Leurs conceptions de la dignité de l’homme, de ses droits et de ses valeurs étaient émancipatrices. La France m’a donné une langue extraordinaire. Les missionnaires de ce pays m’ont apporté le véritable Dieu. Je n’ai pas peur de dire que je suis l’enfant d’une colonisation constructive. »

    Ou lisez encore ceci :
    https://www.lepoint.fr/afrique/esclavage-en-libye-tidiane-n-diaye-l-afrique-et-l-europe-avaient-detourne-les-yeux-jusqu-ici-page-2-29-11-2017-2176103_3826.php

    Après vous viendrez donner des leçons aux français. Eh oui le monde n’est pas tout blanc ou tout noir. Tout le monde a colonisé et pratiqué l’esclavage. Et les arabes ont commencé bien avant les français. Ils ont même réduit en esclavage des européens. Ça s’appelle la course. Par ailleurs on ne voit pas en quoi les français d’aujourd’hui devraient se reprocher quoique ce soit. Les arabes en revanche ont pratiqué l’esclavage sur une plus longue période et de manière plus cruelle. Officiellement c’est sous la pression des colons européens qu’ils ont dû arrêter. Officieusement ils continuent. Eux peuvent donc faire leur mea culpa ici et maintenant. Mais on attend toujours…

    Combien de temps va-t-on devoir encore supporter cette histoire falsifiée, sans nuance et au final raciste ? Quand va-t-on arrêter l’inversion des valeurs ? Quand le prétendu faible va-t-il arrêter de pourrir la vie du prétendu fort au nom du manichéisme ? Quand va-t-on arrêter le lavage des cerveaux ? Merci à Oumma d’avoir le courage de publier mon post. Il fera œuvre salutaire : celle d’interroger TOUTES les consciences.

    • Waw je sue à grosses goûtes tellement saisi par le discours
      Merci à Oumma d’ouvrir un espace aux psy à qui je souhaiterais bon courage avec certains cas qui sont de vrais CHANTIERS

      Il faut relire si le coeur y est?

  5. ” garder sa civilisation” pour mieux piller les autres pays,les voler ,les saccager, les affamer,massacrer leur population.Voilà ce qu’est ,ce que tu appelles ta civilisation .Avec ta petite tête de nanti bedonnant,il serait temps que tu comprennes que ce sont ces mêmes pays d’où viennent ces migrants qui t’ont permis de t’ engraisser et de partir en vacances pour aller te vautrer au soleil .Ne serait il pas temps de rendre un peu ce que tu as volé pendant 4 siècles d’esclavage et de colonisation barbare et criminel!!

  6. Le pape, qui n’est pas européen, a du mal à comprendre que l’Europe veut garder sa civilisation et qu’une trop grande immigration, trop rapide pour permettre une assimilation, met ses valeurs en danger. C’est notre droit.
    Mais pourquoi ces migrants ne s’arrêtent-ils pas dans les pays bordant la rive sud de la Méditerranée ? Nul doute qu’ils y seraient bien accueillis…

    • @leroy c’est déjà le cas, mais vous ne voulez pas voir.

      il y a 4 millions de réfugiés syriens dans les pays limitrophes (source wiki).
      Combien en France ? sûrement moins de 30000.

      Pour les immigrés subsahariens au Maroc ils sont des dizaines de milliers voir plus.
      50000 ont été régularisés les 5 dernières années alors même que le Maroc a des taux de chômage et de précarité élevés.

      De manière certaine, ‘à un moment de leur histoire, vos ancêtres se sont installés en France en venant d’ailleurs… comme ces migrants.

      • Et puis les “nouveaux” immigrés, en général musulmans, sont plusieurs millions. Vont-ils se fondre dans notre population ? Il semble que ça ne soit pas le cas et que nous allions au devant de graves ennuis de société.
        Rappelez-vous le Liban des années 1970 et 1980. Est-ce notre avenir ?

  7. Pourquoi ce pape n’appelle-t-il pas le chat un chat?
    il ne dit pas qu’on doit leur foutre la paix, arrêter de soutenir des dictateurs au bonheur-profit des multinationales et à celui de l’économie des armes? arrêter avec les ingérences des arrogants qui ont en fait même un droit?
    En quelque sorte ces migrants suivent les richesses qui leurs ont été dérobées. On n’a à Paris ni Kaaba, ni paradis.
    Le Papou doit s’informer sur les 440 milliards d’€ soutirés à l’afrique et qui remplissent le trésor français? s’interroger qu’est-ce qui attire au Mali? 3 barbus sur le sol malien qui n’ont pas avec quoi se raser ou le sous-sol? pourquoi a-t-on mis la lybie à feu et à sang après avoir exécuter Kadafi? ou va mon phosphate, mes poissons, mes minerais et mes produits agricoles? ou va le gaz et le pétrole de mes frères algériens et l’uranium de mes frères du niger? où va le coltane et le cacao de mes frères ivoiriens qui se sont faits tirés comme des lapins en pleine manif à abidjan par des militaires étrangers dans un pays sensé être souverain? … et j’en passe
    Le sous-sol européen on le connais; même les vers de terre n’ont plus le droit d’y vivre.
    Le pape fait l’aveu d’impuissance auquel il n’a pas le droit, il se couche au lieu de libérer.
    Parler simple, clair et franc doit être son devoir. Jésus béni soit-il n’ordonnait-il pas le bien? ne blâmait-il pas le blâmable?

  8. Le pape parle humanité,
    Le gouvernement italien lui répond que l’Europe ne peut pas accueillir toute la misère du monde.

    La vrai question que le Pape laisse de coté,

    Un pays comme l’Algérie, ses enfants meurent noyés en mer.La réponse est pourtant simple.

    Il y avait un responsable européen, et qui n’est plus, disait que l’Afrique du nord et en particulier l’Algérie ne doit en aucun cas devenir une puissance économique, sinon nous perdons l’Afrique.

  9. Absolument des personnes humaines qui font malheureusement l’objet de trafic organisé dès l’Afrique. J’espère que le pape fait preuve d’autant de compassion envers les chrétiens persécutés dans le monde ou les pauvres français qui vivent dans la misère ici. Je donne régulièrement un ticket restaurant à certains d’entre eux. Mais accepter des migrants sans compétences, sans maîtrise du français et de nos coutumes alors qu’on ne peut loger tous les français et leur donner un travail c’est particulièrement inconscient. Les entasser dans les quartiers “populaires” pour rajouter de la misère à la misère, c’est indigne. J’ai vu près de chez moi des centaines de migrants camper dans la rue. Car ce n’est pas dans les beaux quartiers qu’on les oriente bien entendu. C’est scandaleux. Quand on n’est pas capable d’accueillir les gens on ne les laisse pas rentrer sur le territoire. Ils finissent dans la rue et sont exploités par des patrons peu scrupuleux qui pèsent à la baisse sur les salaires. Leur salut n’est donc pas de quitter leur pays mais de le développer. L’immigration n’est jamais qu’une nouvelle forme de traite qui se fait au détriment des plus pauvres, notamment des natifs. Ce pape est criminel de l’encourager. Les élites sont en passe de l’institutionnaliser pour de sombres histoires de démographie qui en fait sont de sombres histoires d’argent. L’Europe n’a pas fini de virer populiste avec des élites aussi cyniques.

  10. Encore une fois, ce Pape (que je considère le meilleur parmi toux ceux qui l’ont précédé) a bien vu la chose….. Une minorité (10 %) qui détient 90 % des richesses mondiales ! Normal que ça ‘bascule’ fort sur la planète TERRE !

    • Qu’une minorité (10%) détienne 90% des richesses mondiales n’est pas une nouveauté, cela est comme çà depuis des millénaires, et dans le passé (et même encore parfois de nos jours) cela a été bien pire, car les richesses d’un pays étaient détenues par quelques puissants, et les paysans n’avaient pratiquement rien.
      Ça a commencé à changer dans certains pays depuis un ou deux siècles, et la question est d’admettre pourquoi et comment.
      A cause d’une idéologie (communisme par exemple), d’une religion, d’un système économique, de la technologie ?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Thomas Jefferson et l’islam, récit d’une proximité intellectuelle méconnue

Les minorités musulmanes d’Asie orientale : le peuple Ouïgour (1/2)