in

Pays-Bas : un tribunal entend une plainte contre le bourreau de Gaza Benny Gantz

Si Benjamin Netanyahou est sous la menace d’inculpations pour corruption dans son pays, son concurrent en crimes de guerre Benny Gantz, lui, est poursuivi devant la justice des Pays-Bas par une de ses victimes palestiniennes.

La chambre civile du tribunal de La Haye, qui a reçu la plainte d’Ismail Ziada, un Palestinien de la bande de Gaza âgé de 44 ans naturalisé néerlandais, dont 6 membres de la famille (sa mère, trois de ses frères, un de ses neveux et une de ses belles-sœurs) ont été tués dans les bombardements israéliens de l’été 2014, a tenu une nouvelle audience la semaine dernière.

Ne pouvant lui-même engager d’action pénale, Ziada demande 600.000 € de réparations aux généraux Benny Gantz, chef d’état-major en 2014, et Amir Eshel, commandant de l’aviation israélienne. Si cette somme lui est allouée, le Palestinien la reversera à des organisations humanitaires palestiniennes. Après une journée de débats, les magistrats de La Haye ont renvoyé le procès à janvier prochain.

Publicité
20 juillet 2014 : Gantz et ses sbires organisent l’attaque

Smail Ziada était initialement sceptique quant aux chances, pour un Palestinien, d’obtenir réparation en justice. Son expérience du régime d’apartheid, les blessures par balles qui lui avaient été personnellement infligées par les soldats de l’armée d’occupation lorsqu’il était encore enfant dans la bande de Gaza, l’avaient convaincu qu’on ne pouvait rien pour briser l’impunité permanente dont bénéficient les crimes d’Etat israéliens. S’il a finalement décidé d’y aller, a-t-il expliqué au tribunal, c’est en grande partie suite aux conseils de sa propre épouse, la diplomate Angélique Eijpe et du grand-oncle de cette dernière, Henk Zanoli. Henk Zanoli avait lui-même été décoré de la Médaille des « Justes » par Israël, pour avoir aidé à sauver un jeune juif en Hollande occupée pendant la Seconde Guerre Mondiale. Révolté par la barbarie de l’attaque israélienne contre Gaza en 2014, qui avait pris la vie de tant de membres de sa famille par alliance, Zanoli avait renvoyé sa médaille à Israël en signe de protestation.

La maison de la famille Ziada, où les 6 martyrs ont été assassinés

A l’audience, Gantz et Eshel étaient bien entendus absents, mais ils étaient représentés par pas moins de 5 avocats, ce qui montre bien, a relevé la militante des droits de l’homme Adri Nieuwhof qui a assisté au procès, qu’Israël ne reculera devant aucune dépense pour tenter de soustraire ses généraux à leurs responsabilités. Les frais judiciaires de Ziada, eux, sont financés par de simples citoyens épris de justice, via une campagne de crowdfunding.

Aussi impudents que leurs clients, les avocats de Gantz et Eshel ont demandé au tribunal de se déclarer incompétent, osant déclarer que tout Palestinien avait la faculté de demander réparation d’un dommage … devant la justice israélienne !

N’hésitant pas à brandir des menaces (« attention aux difficultés diplomatiques à venir si la plainte prospère », a dit l’un d’eux), ils ont également plaidé l’irresponsabilité pénale et civile des deux généraux, ces derniers n’ayant fait « qu’exercer les missions qui leur étaient confiées » ! Le spécialiste du génocide Adolf Eichmann ne s’était pas exprimé autrement lors de son procès à Jérusalem il y a soixante ans.

Publicité

Les avocats d’Ismail Ziada ont pour leur part rétorqué que la loi hollandaise prévoit bien une compétence universelle des tribunaux en ce qui concerne les génocides, les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre commis ailleurs, lorsqu’un ressortissant néerlandais ne peut pas réclamer justice dans le pays où les crimes ont été commis. Ce qui est effectivement le cas d’Ismail.

Ils ont parallèlement largement documenté la réalité des crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrés par l’armée israélienne contre la population de Gaza en 2014, enquête des Nations-Unies à l’appui, laquelle a recensé plus de 2.200 morts palestiniens, dont une large majorité de civils, parmi lesquels 551 enfants.

La monstruosité de l’opération « Bordure Protectrice », les 51 jours de déchaînement d’Israël contre la bande de Gaza, n’est d’ailleurs même pas niée par Gantz.

Devenu comme on le sait politicien, l’ancien général s’était au contraire vanté de ses exploits de 2014 dans son premier clip de campagne électorale, début 2019, où il se félicitait d’avoir « ramené Gaza à l’âge de pierre ». A la demande des avocats de Ziada, cette vidéo édifiante a été projetée devant la Cour.

Publicité

La voici :

Avec les contributions d’Adri Nieuwhof pour le site Electronic Intifada et Amira Hass pour le quotidien Haaretz)

CAPJPO-EuroPalestine

Publicité

17 commentaires

Laissez un commentaire
  1. faites comme moi, quand vous voyez des fruits et legumes venant de la Palestine occupée, vous prenez vos clés de voiture et vous les transpercez… j’en ai pourrie des cagettes entieres a Auchan….

    • Faites ce que vous voulez mais ce à quoi vous appelez est du fasad/corruption sur terre et le musulman n’a pas le droit de recourir à des méthodes/pratiques/actes qui en causeraient.

      تِلْكَ الدَّارُ الْآخِرَةُ نَجْعَلُهَا لِلَّذِينَ لَا يُرِيدُونَ عُلُوًّا فِي الْأَرْضِ وَلَا فَسَادًا ۚ وَالْعَاقِبَةُ لِلْمُتَّقِينَ (83)
      83 Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s’élever sur terre, ni à y semer la corruption. Cependant, l’heureuse fin appartient aux hommes pieux[/mouttakine/qui craignent leur Seigneur].

      Je rappelle également aux musulmans deux règles de jurisprudence (قاعدتين فقهيتين)
      الضرر يزال
      Il doit être mis fin au préjudice/dommage
      الضرر لا يزال بضرر
      Il est interdit de mettre fin à un préjudice en en causant un nouveau

  2. Si on arrêtait tous les criminels arabes, il faudrait des siècles pour les juger. Au fait, que devient Omar el Béchir, ancien président islamiste du Soudan, recherché par le TPI pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide ?

  3. C’est la pendaison ou la chaise électrique que méritent tous les colons juifs qui massacrent impunément des civils et colonise la Palestine à coup de bombes.

  4. Un respectable politicien Belge (dont je tairai le nom) avait bien demandé au Tribunal International de juger le criminel Sharon. Çà n’a pas été fait dans ce bas-monde, mais c’est en cours …. dans l’autre monde.
    Ceci étant, et pour qu’il n’y’ait pas d’amalgame, il ne faut pas forcément attendre l’autre monde pour juger les criminels. Il faut le faire autant que possible: PAS DE PLACE A L’IMPUNITÉ.

  5. Surtout pas que j’oublie ça :
    « Henk Zanoli avait lui-même été décoré de la Médaille des « Justes » par Israël, pour avoir aidé à sauver un jeune juif en Hollande occupée pendant la Seconde Guerre Mondiale. Révolté par la barbarie de l’attaque israélienne contre Gaza en 2014, qui avait pris la vie de tant de membres de sa famille par alliance, Zanoli avait renvoyé sa médaille à Israël en signe de protestation. »
    Même panache chez ce juste d’entre les justes, droit comme un I face aux oppresseurs d’hier comme à ceux d’aujourd’hui, que chez Mme Michèle Audin qui avait refusé la légion d’honneur de Narko
    Et sauf le respect que je dois à toutes les dames du site, je ne résiste pas encore et encore à citer le délectable Marcel Aymé « et je les ai priés qu’ils voulussent bien, leur légion d’honneur se la carrer dans le train »

  6. Excellent début mais 600 k€ en « réparation » de l’assassinat de six (06) membres de sa famille, dont sa propre mère ?!
    C’est ce que demande Pogba pour rester à Manchester United … Enfin c’est ce qu’il demande… comme salaire hebdomadaire…
    http://www.footmercato.net/autre-championnat/la-folle-demande-salariale-de-paul-pogba-a-mu-nouvelle-polemique-sur-la-ceremonie-fifa-the-best_264342

    Si jamais il finit par obtenir gain de cause et au-delà du symbole, il aura sur le pouvoir de nuisance du Sionistan à peu près autant d’effet qu’un colibri qui juste avant de prendre son envol croirait bon de prévenir l’arbre du zaqqûm « tiens toi bien je suis obligé de partir ».

    أَذَٰلِكَ خَيْرٌ نُّزُلًا أَمْ شَجَرَةُ الزَّقُّومِ (62)
    إِنَّا جَعَلْنَاهَا فِتْنَةً لِّلظَّالِمِينَ (63)
    إِنَّهَا شَجَرَةٌ تَخْرُجُ فِي أَصْلِ الْجَحِيمِ (64)
    طَلْعُهَا كَأَنَّهُ رُءُوسُ الشَّيَاطِينِ (65)
    فَإِنَّهُمْ لَآكِلُونَ مِنْهَا فَمَالِئُونَ مِنْهَا الْبُطُونَ (66)
    [62] Que vaut-il mieux? Ce lieu de séjour ou l’arbre de Zaqqûm
    [63] dont Nous avons fait, en vérité, une épreuve pour les injustes?
    [64] C’est un arbre qui sort du fond de l’Enfer
    [65] et dont les fruits ressemblent à des têtes de démons.
    [66] Les réprouvés seront amenés à en manger et à s’en emplir le ventre ;

  7. C’est une très bonne nouvelle … Sous le signe de la justice universelle… Car à Gaza c’est bien un génocide, un camp de concentration à ciel ouvert pour les bombarder, tout particulièrement abject, dans lequel les civils de tous âges, peuvent mourir plusieurs fois dans des conditions de vie effroyables …
    Le régime d’assassins d’Apartheid de suprématisme doit être dénoncé … Sans relâche…
    Nous leur disons bien fort au minimum Merde…
    Et nous continuerons de consommer éthique…

    • Comment? Ce ne sont quand même pas les Israéliens qui ont élu l’Hamas au
      pouvoir?
      Vous dites que Gaza est un prison á ciel ouvert. Mais dans ce cas la, pourquoi
      n’exigez vous pas que Egypte ouvre sa frontière pour que les habitants de Gaza
      puissent s’aérer un peu?

      • manderley; pourquoi c’est l’Egypte qui ouvre ses frontières ??? C’est leurs terre gaza et la palestine c’est aux occupants israéliens (colons) de cessez et de partir d’ou ils viennent, cette occupation qui a asse durer.

        • Gaza n’est pas occupé. On refuse seulement et pour d’excellentes raisons l’entree de ses habitants dans l’Etat
          souverain d’Israel.
          Gaza a une frontière avec l’Egypte, un pays musulman.
          Que ces habitants cessent de vouloir s’introduire dans l’état
          souverain juif. Merci:

      • Manderley,
        Que vous défendiez la création d’un Etat israélien, car vous en êtes, c’est votre position …
        Mais défendre une politique d’Apartheid, un génocide, des bombardements civils et des assassinats c’est insoutenable…
        Le Hamas, c’est le gouvernement d’assassin de Netanyahou qui l’a imposé pour créer un exécutoire de ce que vous ne savez que trop…
        J. Chirac a parfaitement raison Netanyahou n’est qu’un menteur (au minimum…Et bientôt officiellement un escroc)…
        Les Palestiniens ont aussi le droit de se dire chez eux, chez eux… Chez eux et pas en Egypte…
        Vu vos positions, le plus honnête et le plus crédible serait de proposer à l’instar de l’Union européenne, l’Onu… La solution à deux Etats…
        Et en plus vous feriez avancer le schmilblick… Au lieu de le noyer…

  8. Et le supère criminel Netanyahou, on l’a oublié ?
    Tous les politiciens et chefs militaires israéliens sont des criminels avérés; ils doivent être poursuivis en justice et condamnés un jour ou l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Tour de vis sécuritaire en Egypte

D’une vérité spirituelle à une vérité athéiste