in

Pass sanitaire étendu, vaccination obligatoire des soignants, Emmanuel Macron accélère

A partir de début août, le pass sanitaire sera obligatoire pour accéder aux trains, cafés, restaurants, centres commerciaux. Les soignants auront l’obligation d’être vaccinés au 15 septembre prochain.

Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Plus sérieusement et immédiatement, des mesures sont prévues qui sanctionnent les professionnels sans vaccination ou pass sanitaires, mais plus encore des mesures de fortes sanctions sont prévues à l’encontre des professionnels qui ne feraient pas respecter ces règles par le public dans les lieux de leur travail, là où ils le reçoivent.

    Oumma, puisque vous êtes un site d’information dédié aux Musulmans dont un grand nombre travaillent en rapport avec le public, tels les commerçants, publiez régulièrement des avertissements et invitations à tenir ces règles qui pour l’instant nous sont imposées. Exemple, je prends un exemple, un restaurant tenu de Musulmans, de Maghrébins etc, eh bien, si des clients se présentent et qu’on n’exige pas le pass sanitaire, ça pourrait ne pas marcher longtemps. Il n’y a pas matière à combine ni arrangements, au contraire, la permissivité de certains est une aubaine que des austracistes ne manqueront pas d’exploiter, vous ne connaissez pas vos clients, ne faites pas confiance à vos clients. Ce sera l’enfance de l’art de vous tendre des pièges, des clients espions viendront, alléguant n’être pas vaccinés et sans pass sanitaires, vous les accueillez quand-même parce que vous aimez les palabres puériles, eh bien ils enregistreront la chose et hop, fermé le commerçant plus une amende qui irait jusqu’à 45000 euros, si vous dormiez il faut vous réveiller!

    Je ne dis pas que c’est bon et juste, en fait je ne le crois pas, mais c’est une autre affaire, au demeurant il y a ces règles, il y a des clients qui ne vous aiment pas vraiment et vous piègeront aisément si vous ne vous pliez pas totalement aux mesures.

    Peut-être que les choses évolueront, je ne peux pas croire que les commerçants de France se plieront sans regimber à ces mesures, mais en attendant, les commerçants Musulmans quant à eux n’ont aucun moyen de s’y opposer et sont plus que d’autres exposés aux sanctions puisque très certainement il y aura des clients espions.

    Toutes ces choses m’inquiètent, ça ne sent pas bon pour l’avenir.

    Croissant de lune.

  2. La vaccination obligatoire ne se limitera pas qu’aux seuls soignants, on n’est pas dans le cas de la fameuse charte des imans ici, le principe d’égalité citoyenne opèrera, donc l’obligation sera étendue aux métiers de public puis infiné à tout le monde. Je ne dis pas que c’est bien ou que c’est mal, c’est un autre débat, mais l’obligation vaccinale des seuls soignants est exclue parce qu’il n’y a pas en France que des gens aussi dociles que les Musulmans suiveurs du CFCM. On verra plus tard si la mesure qui libère les édifices religieux du pass sanitaire se maintiendra, en fait j’y crois pas, il n’y a pas de raison en vertu du principe d’égalité humaine et citoyenne auquel il semble bien que les Musulmans ne soient pas encore assez rompus et quelque part, oui, ils ne partagent pas encore non pas les valeurs de la République dont j’ignore la liste et l’énoncé, mais les principes de la République.

    Aucun débat ici sur le bien ou malfondé des différents vaccins, des traitements, des mesures sanitaires, les Musulmans débattent fort peu et de moins en moins, depuis une certaine charte on dirait que les sites dédiés aux Musulmans sont d’une très lente et sourcilleuse modération, ils ont peur d’Emmanuel Macron plus que du virus il semblerait, publiez quand-même si vous êtes un média libre Oumma.com!

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le Coran recherche toujours ses lecteurs !

Zohra, 75 ans, la pêche jusqu’au bout de la vie