in

Pas de mouton de l’Aid pour les musulmans de Dunkerque

Depuis la fermeture de l’abattoir de Dunkerque en 2008, la communauté urbaine de cette ville avait installé des bennes sur le parking de l’ancien abattoir pour récupérer les carcasses et les peaux. Mais cette année, il n’ y aura pas de bennes et le conseil de l’islam de Dunkerque a appelé les fidèles à ne pas procéder au sacrifice du mouton. « L’abattage rituel ne peut avoir lieu que dans un abattoir agréé, à la fois pour des raisons sanitaires et environnementale. C’est la règle, et depuis longtemps », a souligné Bernard Dujardin, secrétaire à la sous-préfecture au cours d’une réunion début octobre, en présence de représentants de la CUD et du conseil de l’islam dunkerquois (CID).

Sahin Altinisik, un des représentants des musulmans de Dunkerque s’est dit déterminé à trouver une solution pour l’année prochaine. Il a ainsi déclaré au quotidien la Voix Du Nord que « L’islam a été reconnu au niveau national, c’est bien, mais il faut aussi pourvoir à nos besoins concrets. Les aînés ne disaient rien parce qu’ils étaient “chez quelqu’un” mais les jeunes générations sont chez elles en France ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sondage pervers de TF1 sur la Syrie

Les bébés monstres d’Irak enfantés par les USA ?