in

Panne de courant à Natanz : l’Iran dénonce un acte de terrorisme nucléaire

Selon Téhéran, c’est un acte de « terrorisme nucléaire ». La panne d’électricité survenue dans son installation atomique souterraine de Natanz s’est produite un jour seulement après que l’Iran a dévoilé de nouvelles centrifugeuses qui sont la clé du programme d’enrichissement de l’uranium du pays. Pourtant, le directeur de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique s’est abstenu de désigner un coupable. Mais si l’incident n’a pas été revendiqué, les soupçons se portent sur Israël : les médias de l’Etat hébreu, eux-mêmes, évoquent une cyberattaque menée par le Mossad.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Algérie: le Hirak peut-il déboucher sur un changement de régime? Entretien avec Alain Gresh

Tunisie: hausse vertigineuse des crimes d’exploitation des enfants et des femmes !