in

Médine, ville d’un immense agrandissement de la mosquée du Prophète

L’Arabie saoudite est un immense chantier, et après l’annonce de différentes réalisations pharaoniques, certaines plus iconoclastes et controversées que d’autres, à l’image du parc à thème dédié au Prophète, la majestueuse mosquée du Prophète à Médine, la deuxième ville Sainte de l’islam, fait l’objet du plus grand projet d’aménagement et d’agrandissement jamais entrepris.

Annoncée, lundi 24 septembre, par l’agence gouvernementale saoudienne SPA, lors d’une inauguration en grande pompe sous l’égide de l’octogénaire roi Abdallah, de retour d'un séjour de près d'un mois au Maroc, cette monumentale rénovation urbanistique, à l’aune d’un coût qui n’a pas été divulgué, démarrera après la fin du pèlerinage annuel prévu cette année fin octobre.

Seules les trois étapes qui rythmeront sa réalisation et la capacité d’accueil du mausolée qui, une fois avoir fait peau neuve, pourra ouvrir ses portes à 1,6 millions de fidèles supplémentaires, ont été précisées, la date de la pose de la dernière pierre n’ayant pas été indiquée. La capacité du mausolée de Médine est actuellement d'environ 200.000 personnes.

L’unique montant dévoilé par les autorités, c’est ce qu’il en coûtera à l’Etat saoudien pour les expropriations de biens immobiliers dans le secteur du mausolée : 6,6 milliards de dollars, une goutte de pétrole dans un eden pétrolifère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean-François Copé : le tartuffe de l’antiracisme

Canal plus : un t-shirt siglé “Palestine” embarrassant au point d’être censuré à l’image