in

Maroc : les sorciers bientôt frappés au portefeuille ?

Les bonimenteurs de la magie noire qui profitent financièrement de la crédulité d’honnêtes gens au Maroc pourraient être frappés au portefeuille. C’est en tout cas le sens d’une proposition de l’économiste et écrivain marocain Fouad Laroui, qui dans son émission hebdomadaire sur Radio Méditerranée Internationale (Medi 1), a émis l’idée de créer une TSA (Taxe à la Sorcière Ajoutée).

Selon Fouad Laroui, cette taxe serait particulièrement efficace afin de lutter contre ce fléau, au lieu de «  condamner une activité florissante de fkihs et de chouafates qui n’ont d’autres compétences que de marmonner dans l’obscurité des formules incompréhensibles et de fournir des filtres d’amour et des tas de potions magiques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les musulmans américains se mobilisent contre l’islamophobie

La bataille de Syrie et la capture par l’Iran d’un drone américain sophistiqué