in

Louis Farrakhan, leader de Nation of Islam, dénonce les contrevérités de l’offensive en Libye

Désinformation, propagande, conditionnement de masse, ou encore « Médiamensonges » pour reprendre la formule chère à Michel Collon, les contrevérités qui entourent l’offensive occidentale en Libye ne font pas de doute aux yeux du leader de l’organisation Nation Of Islam, Louis Farrakhan, qui a réagi sur les ondes d’une radio américaine.

Appelant à un sursaut des consciences américaines, et au-delà, tout en interpellant directement Barack Obama, Louis Farrakhan, célèbre pour avoir organisé le Million Man March de Washington D.C en 1995, qui visait à alerter les politiques sur la situation socio-économique des Noirs américains, dénonce avec force un grand classique de la duplicité et du mensonge d’Etats, qui n’hésitent pas à fourvoyer leurs propres peuples pour parachever des buts de guerre minutieusement planifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2011, l’espace d’une nouvelle odyssée

CAN 2012 : du ballon, pour oublier les balles