in

Liban : tensions entre manifestants et militants du Hezbollah

Au Liban, des partisans du Hezbollah sont descendus dans la rue pour se démarquer du mouvement populaire de contestation. La police a dû intervenir pour éviter les affrontements.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est parce que la manifestation a dévié. Ce n’est plus des demandes socioéconomiques mais un ” changement de régime” comme pour les autres “printemps arabes” et surtout le désarment du Hezbollah… Hassan Hasrallah a demandé à ses partisans de vider les lieux, de ne plus participer afin de ne pas répondre aux insultes( discours du vendredi 25 /10/19)

    Mais attention aux manipulateurs: .100 dollars par jour pour tous ceux qui viennent quotidiennement dans les rues et pour bloquer les voies et les routes, et 150 dollars par jour pour ceux qui passent la nuit sous les tentes ou à ciel ouvert.
    De nombreuses personnes qui avaient l’intention de rejoindre les manifestations disent qu’ils ont changé d’avis lorsqu’il ont vu ce soutien douteux de la part des étrangers, comme l’arrivée de plats chauds à une heure régulière pour un nombre déterminé de manifestants comme si c’était fait « à la commande ». Ces repas sont servis dans des boîtes imprimés avec des slogans qui invitent à la « révolution ».
    Liban: Riyad et Abou Dhabi soutiennent financièrement les traitres manifestants
    https://www.presstv.com/DetailFr/2019/10/27/609701/Riyad-et-Abou-Dhabi-financent-les-protestations-au-Liban?fbclid=IwAR1nYl1l6lD0nwHSuZQgTHe_zZ_IhoFF1iwmMod5u63woyT9GLZZcu7HLSo

  2. Voilà un mouvement fasciste qui montre son vrai visage en agressant une révolte populaire légitime.
    C’est un signe de fébrilité de la part de Nazrallah qui sent sa fin imminente avec la chute probable du gouvernement Hariri.
    Le hezbollah n’a apporté que misère et malheurs aux libanais qui le vomissent.
    Il est temps que le peuple libanais, toutes confessions réunies, se débarrasse de ce parti totalitaire, entièrement inféodé à Téhéran pour retrouver la paix et la sérénité!

    • “Le Hezbollah est un mouvement fasciste qui n’apporte que misère et malheurs aux libanais qui le vomissent”?Laissons aux libanais le soin de juger…Ceux qui observent de loin la situation du Liban ne manquent pas de remarquer que les manifestations populaires ont très vite étaient exploitées pour désarmer et mettre à bas le Hezbaollah qui constitue le seul bouclier contre les visées expantionnistes des juifs au Moyen-Orient…

  3. Le titre laisse penser que les partisans du Hezbollah, le bras droit de la résistance face au régime sioniste, s’opposent aux revendications populaires légitimes. La situation est plus complexe que cela. Vous ne trouverez pas au Liban, des hommes plus épris de justice que les partisans du Hezbollah. Le problème c’est que le mouvement populaire a dévié de son objectif socio-économique. Ce mouvement n’est plus un mouvement spontané, il a été happé par des partis connus pour leur alliance avec certaines ambassades et certains pays, ce mouvement est passé , en grande partie sous leurs commandement, il bénéficie d’un financement étranger suspicieux. Il est évident qu’un tel financement ne garanti pas l’ intérêt des manifestants et celui du Liban. De même les demandes ne sont plus économiques ou sociales, on parle de renverser le régime, de quel régime parle-t-on ? Le Liban n’a pas de régime, il est confessionnel, si par régime on vise le confessionnalisme, c’est parfait ! Le Hezbollah est le premier à demander la fin du confessionnalisme. On parle de vide constitutionnel, or les gens ne sont pas descendus à la rue pour réclamer le vide constitutionnel, certains sont même allés jusqu’ à demander une réunion du conseil de sécurité pour soumettre le Liban au chap.7 de l’ONU. Autrement dit le désarmement de la Résistance face à “Israël”! Pire, comment expliquer que l’entité sioniste permette à d’anciens agents libanais de manifester sur la frontière libano-palestinienne, en solidarité avec le mouvement de contestation. L’expérience récente dans le monde arabe nous apprend amèrement que les manifestations sont instrumentalisées pour créer le chaos au profit de qui nous savons. Voilà pourquoi Sayyed Nasrallah a exhorté le public du Hezbollah à se retirer de toutes les arènes, et de ne pas se mêler au mouvement jusqu’à ce que ce mouvement puisse définir des chefs qui les représentent pour discuter leurs demandes de réforme avec le président de la république. Surtout que son dernier s’est dit prêt à accueillir des représentants de ce mouvement pour discuter de leurs demandes.

    • Ce que fait Hezbolet, c’est toujours avec l’accord de l’état hébreux.
      PKK et Hesbolet restent une création israélienne.

      Jérusalem n’existe pas dans la doctrine du temple du feu, la Mecque non plus, encore moins medine.
      Le coran est le seul ennemi des ayato machins.

      Pour tuer la vraie résistance de gaza, l’état hébreux a inventé ce parti des ayato machins pour se distraire, dans les années 80.
      Tel Aviv et Téhéran sont sur la même longueur d’onde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentaires

Présidentielle Algérie: le bras de fer se durcit entre le peuple et un régime aux abois

Le voile selon le Coran et en Islam