in

Liban : heurts entre l’armée et des manifestants qui ont bravé le confinement pour réclamer un changement radical

Liban : de violents affrontements ont éclaté lundi soir à Tripoli entre l’armée et des centaines de manifestants qui ont bravé le confinement pour réclamer un changement radical face à la crise économique amplifiée par la pandémie de coronavirus.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. En ce moment, on dépose des projets et fait passer des lois.
    C’est le moment opprtun pense-t-on.
    Pour l’après pandémie inchâa-Allah, que nous prépare-t-on?
    des restrictions de libertés? des lois concernant le travail plus dures mais plus profitable au capital?
    C’est la passivité ou non des peuples qui donnera la direction

  2. Avec une monnaie qui ne vaut plus rien,les libanais ressemblent a plusieurs egards au peuple iraniens qui creve en silence de faim et de maladie,les manifs au liban ne sont que des cris de douleurs,pas de travail pas d’argent pas de liberte normal que ce peuple descende dans la rue

  3. C’est le cas en Algérie,
    Le commerce est ouvert, le coiffeur fonctionne, tout marche, la mosquée reste fermée.
    Ouvrir la mosquée, veut dire HIRAK.
    L’Hirak déclenchera au premier vendredi des mosquées ouvertes.
    Les généraux sont dans la merde.
    Tout est politisé en ce monde, même la religion.
    Il n y a que les animaux qui ne font pas de la politique et vont droit au but.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Sur Arte, la fiction Ramdam, une comédie qui aborde avec autodérision les relations entre France et islam

L’Adhan résonnera à Minneapolis tout au long du mois de Ramadan