in

“Les Nuits du Ramadan” vont illuminer les nuits lyonnaises

Ils sont les chevilles ouvrières, dynamiques, passionnées, et dévouées du grand événement qui va ponctuer et illuminer les nuits lyonnaises du 29 juin au 31 juillet, les 200 bénévoles de l’association "Les Nuits du Ramadan" n’ont pas ménagé leurs efforts pour que la magie du Ramadan opère tout au long de soirées exceptionnelles, inédites à Lyon et uniques en France, porteuses de valeurs essentielles.

A l’image du mois béni par excellence, intensément spirituel et introspectif, profondément fédérateur et altruiste, l’opération "Les Nuits du Ramadan" propose de célébrer l’avènement de cette parenthèse unique avec l’ensemble de la population, autour d’un large éventail d’animations propices à la connaissance et à l’entre-connaissance, dans une atmosphère conviviale et festive qui abolit toutes les frontières, relationnelles, cultuelles ou culturelles.

Véritable faisceau de lumière dans l’épaisseur de la nuit de la capitale du Rhône, "Les Nuits du Ramadan" se déclineront autour d’un thème éclairant à bien des égards : le changement. 

Contactée par Oumma, l’association « Les Nuits de Ramadan » explique ci-dessous la vocation du projet éponyme, détaille son programme et fait part de ses aspirations profondes.

Oumma : Qu’est-ce qui vous a poussé à organiser ce premier grand événement ?

Les Nuits du Ramadan : L’association "Les Nuits du Ramadan" a été spécialement créée pour l'évènement du même nom qui a vu le jour grâce à Dieu. L'idée est venue de proposer un évènement unique à Lyon, et unique en France, celui d'inviter chacun à partager un moment convivial autour de valeurs de partage, de solidarité et de respect de l'autre. Et quoi de mieux pour cela que le mois béni du Ramadan ?

"Les Nuits du Ramadan", c'est quelque 200 bénévoles enthousiastes qui, en à peine deux mois, n'ont pas hésité à s'impliquer, à donner de leur temps et de leur savoir-faire afin de mener à bien ce projet commun et ainsi offrir aux visiteurs des Nuits hors du Commun. 

Du 29 juin au 31 juillet 2014, à Eurexpo (Chassieu Lyon), et chaque soir, de nombreuses animations seront proposées aux visiteurs : animations gastronomiques halal, animations ludiques et créatives pour les plus jeunes, ateliers féminins, ateliers culturels… 

Oumma : « Les Nuits de Ramadan » sont accessibles au plus grand nombre, dans quel but ?

Les Nuits du Ramadan : "Les Nuits du Ramadan" sont effectivement ouvertes à tous, sans distinction de confession, de culture ou d'ethnie. Nous souhaitons justement ici, favoriser l'échange interculturel. Il s'agira, en toute simplicité et humilité, d'un lieu de rencontre, de partage, et de diversité.

Ce grand évènement lyonnais est accessible à chacun, d'où qu'il vienne, de Lyon, de Brest, ou d'ailleurs ! Avec un prix d'entrée symbolique d'un euro et des accès en transports en commun facilités, nous espérons vivement que chacun aura l'opportunité de venir nous rendre visite pour vivre ensemble ces moments intenses.

Que vous soyez musulman ou non, seul ou en famille, voire accompagné d’amis, vous êtes cordialement invité à venir savourer les délicieux plats qui seront soigneusement préparés, à participer aux différents échanges et ateliers qui seront proposés. 

Dans un contexte médiatique pas toujours en adéquation avec ce que l'Islam prône, à savoir le respect, la tolérance, l’ouverture d'esprit et la solidarité, nous souhaitons convier les non-musulmans à venir (re)découvrir le Ramadan et de fait l'Islam.

Oumma : Parmi les temps forts de cet événement, quels sont ceux que vous mettriez plus particulièrement en avant ?

Les Nuits du Ramadan : Nous espérons que chaque moment sera un temps fort ! Du concours de Coran, en passant par le Tarawih gigantesque, sans oublier le Village humanitaire ou encore l'Iftar partagé, chacun saura trouver pendant "Les Nuits du Ramadan" une source de bien-être, de renouveau, et de… changement. Car pour la première fois, Les Nuits du Ramadan proposent de se réunir autour d'un thème central : le changement. Changement des habitudes alimentaires, changement du comportement. 30 soirs pour relever le défi de l'union, du respect, et du partage. Ce projet n'est pas le nôtre, il est le projet de tous." 

Découvrez le clip de présentation d'un grand événement à ne pas manquer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Au sujet des polémiques du début du mois de Ramadan

Le non-consensus sur le consensus : cas de la détermination du mois de ramadan.