in

Les hôpitaux de Gaza au bord de l’effondrement

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a alerté samedi sur l’imminence de la fermeture de cinq des hôpitaux du territoire, à cause du manque d’électricité.

Ashraf al-Qedra, le porte-parole du ministère, a annoncé qu’un premier établissement, l’hôpital de Beit Hanoun, avait déjà été contraint de fermer ses portes vendredi, ne disposant plus du fioul nécessaire au fonctionnement des générateurs, lorsque le réseau ne fournit plus, ce qui est le cas. Cet établissement, situé au nord de l’enclave, dessert une population de plus de 300.000 hommes, femmes et enfants.

Israël, qui a imposé un blocus inhumain aux deux millions d’habitants de la bande de Gaza depuis maintenant 13 ans, est le premier responsable de cette catastrophe humanitaire. Le blocage opéré par l’Egypte au sud de la bande, et les mesures de l’Autorité Palestinienne de Mahmoud Abbas, qui a coupé les vivres aux travailleurs du secteur public, médecins compris, de Gaza, contribuent également au désastre.

En dernier lieu, le régime d’apartheid s’est opposé à la livraison d’une deuxième enveloppe d’urgence de 15 millions de dollars (14 millions d’euros) servant à payer le fioul de la seule centrale électrique en activité.

Publicité

« Les heures qui viennent vont être cruciales pour deux hôpitaux pédiatriques, un hôpital ophtalmologique, un établissement de psychiatrie et l’hôpital général Abou Youssef al Najjar », a encore indiqué le porte-parole.

CAPJPO-EuroPalestine

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Otage même sur un lit d’hôpital de la violence maladive du gouvernement Netanyahou!
    Que dire tant c’est hors de portée d’un esprit sain…
    S’acharner sur des civils souffrants, blessés dans des hôpitaux hommes, femmes, enfants, bébés…
    Il faut manifestement percer un cordon d’urgence sanitaire et humanitaire à Gaza… Ouvrir un couloir d’urgence car c’est un charnier…
    Ni courage, ni force mais prouvant encore et encore à la face de monde une part de l’immense lâcheté dont ce gouvernement Netanyahou est capable…
    Le Boycott continue bien sûr !

  2. Palestiniens, arrêtez la guerre contre les israéliens; ils sont plus forts que vous il faut le reconnaître.
    Israéliens, arrêtez la guerre contre les palestiniens; vous êtes plus forts qu’eux il ne faut pas les suivre sinon vous allez continuer à faire du mal aux innocents. Regardez! les palestiniens sont incapables de s’occuper de leurs hôpitaux maintenant. Pitié ! Pitié encore Pitié.

    • Sans les américains et les européens, tes terroristes juifistes dégageraient de Palestine, plus vite que tu ne le crois et ça arrivera bientôt.

      Par contre, je confirme que c’est bien les plus forts

      à pleurer et à mendier qu’ils ont souffert depuis les dinosaures antisémites…

    • Civils innocents???
      Des colons terroristes juifistes venu d’Europe de l’est pour la plupart qui colonisent la Palestine à coups de bombes au phosphore blanc.
      Vous avez dépassés hitler, mais bientot votre fin et nul part ou vous cachez.

      Vive la Palestine libre

  3. Les hôpitaux de Gaza au bord de l’effondrement avec la bénédiction des monarchies du Golfe et leurs complices…..Demandez à MBS il doit se réjouir……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Vogue présente des excuses à Noor Tagouri pour avoir commis une erreur sur son identité

Belgique: l’agression d’une femme voilée filmée par une caméra de surveillance