in

Les conservateurs britanniques s’engagent à sanctionner sévèrement les agressions islamophobes

A l’heure printanière où la nature reverdit, il n’y a pas que les arbres qui fleurissent de l’autre côté de la Manche, il y aussi les belles promesses politiciennes qui s’épanouissent dans une éclosion de sentiments bienveillants envers l’électorat musulman, qu’il convient de convaincre de glisser le bon bulletin dans l’urne à l’approche d’un scrutin national décisif : les élections générales qui auront lieu le 7 mai pour porter au pouvoir le 56ème Parlement du Royaume-Uni.

Une floraison de promesses dont les Britanniques de confession musulmane auraient toutes les raisons de craindre qu’elle ne soit très éphémère, tandis qu’elle exhale, depuis tous les QG en effervescence, d’agréables et même de rafraîchissantes effluves, notamment de la part du Parti conservateur. Avec à leur tête le Premier ministre David Cameron en personne, les conservateurs viennent en effet de sortir du chapeau une mesure salutaire, visant à traiter sur un même pied d’égalité les agressions islamophobes et antisémites.

“Nous aurons besoin de forces de police pour enregistrer les crimes anti-musulmans ainsi que les crimes antisémites”, a déclaré Theresa May, ministre de l’Intérieur.

Finie donc la hiérarchisation des actes racistes, éternellement préjudiciable à l’islamophobie en pleine recrudescence, chez nos proches voisins également !  Alors même que ce fléau se propage au-delà des océans, enregistrant une hausse alarmante de 10% au royaume de Sa Gracieuse Majesté au cours des 18 derniers mois, et dont les femmes voilées sont les cibles de prédilection, la promesse des conservateurs veut rassurer des concitoyens dont le poids électoral pèse de plus en plus lourd, à la veille du joli mois de mai qui s’annonce certes parsemé de fleurs, mais aussi et surtout d’isoloirs…

"Ce changement apportera la parité entre les communautés musulmane et juive", se félicite pour sa part Iqbal Sacrani, ancien Secrétaire général du Conseil musulman britannique. Mais comme chacun sait, de même que la nature fait renaître la faune et la flore dès qu'elle se réveille, les élections suprêmes font renaître l’espoir à chaque fois qu’elles se remettent en branle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Salah Hamouri reçu au Quai d’Orsay

Les Anglais se mobilisent pour l’expulsion d’Israël de la FIFA (vidéo)