in

Le tourisme “halal” en plein boom

De plus en plus de musulmans voyagent, c’est un fait. Avec une cible potentielle de 1.8 milliards de personnes, les études de marché, qui vont bon train, ont flairé le bon filon en y voyant une manne financière non négligeable via un nouveau tourisme dit « halal ».

Ces globe-trotters souhaitent voyager sans que leurs convictions religieuses soient un frein à la découverte du monde. C’est pourquoi des sites spécialisés « muslim friendly », comme HalalTrip ou Crescentrating, rivalisent dans la recherche de petits coins de paradis pouvant satisfaire ces nouveaux routards musulmans.

Exit les destinations phares comme l’Egypte ou l’Indonésie, les musulmans veulent voir du pays !

C’est pour cela que des pays non-musulmans comme l’Australie, où les touristes musulmans proviennent du Moyen-Orient essentiellement, ou encore l’Afrique du Sud, dont un spa luxueux s’interroge sur la manière de satisfaire sa clientèle musulmane, cherchent des moyens de s’adapter petit à petit à cette nouvelle clientèle.

Certains hôtels proposent déjà de nombreux services respectant la foi et le culte islamiques : des restaurants halals, des spas non-mixtes, ou encore des salles de prière, rien n’est trop beau pour chouchouter ces nouveaux vacanciers…

D’autres encore se sont mis au diapason : la ville de Munich a ouvert une salle de prière au sein de son aéroport. En Thaïlande, où la restauration halal se développe, l’office du tourisme a lancé une campagne pour favoriser l’ouverture de spas séparant les hommes et les femmes.

Selon une étude réalisée dans 47 pays par Crescentrating, un voyagiste halal et l’américain Dinarstandard, spécialisé dans l’étude du marché musulman, les dépenses des touristes musulmans devraient progresser de 4,8% par an, contre une moyenne de 3,8% dans le monde, d’ici à 2020.

Grâce à un pouvoir d’achat en hausse, et malgré la crise, les experts prévoient un boom du nombre de voyageurs musulmans au cours des dix prochaines années. Nous n’avons donc pas fini d’entendre parler du tourisme « halal »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La mosquée de Montauban profanée, deux têtes de cochon posées à l’entrée

Iftar Géant devant la mairie de Gennevilliers, samedi 4 août à 20 h