in ,

Le « slam de Ramadan » par le slameur du cœur, Aimé Nouma

Il slame avec émotion pour délivrer des odes à la fraternité, à la solidarité et au partage, tel l’hymne officiel du Téléthon « Tous plus forts que tout » qu’il avait signé de sa plume poétique en 2009, Aimé Nouma, l’artiste chrétien aux racines camerounaises, surnommé « le Black Titi de Paname », transmet ses vœux de bon Ramadan 2013 aux musulmans et musulmanes de France avec les mots choisis qui viennent du cœur.

Ces paroles, qui font chaud au cœur, s’élèvent harmonieusement au-dessus du concert de calomnies, et loin de s’envoler, elles restent gravées en nous.


 

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La mère de la femme voilée verbalisée à Trappes témoigne

Maigrir pendant le Ramadan, ça peut rapporter gros à Dubaï !