in

Le plus grand drapeau du monde aux couleurs de la Tunisie

Bien mal en a pris un salafiste tunisien, qui a mis en émoi l’ensemble de ses concitoyens après avoir outragé le drapeau national flottant sur le toit de la faculté des lettres de la Manouba, puisqu’un étendard géant portera haut les couleurs flamboyantes du pays, d’ici deux à trois mois !

Eclatante réponse à un acte sacrilège, dont la sombre visée a bouleversé toute une population, un ouvrage gigantesque est aujourd’hui sur le métier à tisser, sous l’impulsion d’un homme d’affaires très connu, mais dont l’identité reste pour l’heure secrète, qui a décidé de réagir promptement et en grand.

Et sa riposte, résolument patriotique, est en passe de relever un défi de taille : celui du plus grand drapeau du monde, qui arborera fièrement ses 64 000m² d’étendue et ses 23 tonnes, battant le record détenu jusqu’alors par le drapeau marocain, avec ses 60 000 m² de surface.

Exposé à la fois Tunis, et dans un deuxième espace public, vraisemblablement dans le sud du territoire, l’imposant drapeau tunisien en imposera non seulement à la presse internationale et au Guinness  qui seront conviés à le découvrir, mais aussi à l’engeance du mal qui serait tentée de lui porter gravement atteinte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vers l’interdiction du Halal ?

Quand le site du CRIF reprend un article d’un site islamophobe