in

Le ministre israélien de l’Environnement démissionne en signe de solidarité avec les Arabes Israéliens

C’est l’un des ministres les plus modérés du gouvernement ultra-sioniste de Netanyahou, et à ce titre, l’un des premiers à se désolidariser publiquement de la main de fer du pouvoir, Amir Peretz, le ministre de l’Environnement, vient de rendre son tablier en signe de protestation contre la nouvelle mesure de rétorsion sorti du chapeau du « boucher » de Gaza, et de solidarité avec les Arabes israéliens qui en sont les cibles prioritaires : déchoir de leur nationalité les fomenteurs de trouble accusés de conspirer contre l’Etat hébreu.

Cette stratégie du tout-répressif, qui s’abat sur la minorité arabe du pays de manière implacable, est montée d’un cran face à la grève générale des Arabes israéliens (commerces et écoles comprises) lancée samedi par leurs représentants, suite à la mort révoltante d’un des leurs, un jeune homme de 22 ans, Kheir Hamdane, qualifiée de « meurtre » par une communauté profondément choquée et en colère.

En effet, ce dernier a été froidement abattu par des policiers à Kfar Kana dans le nord du pays, suscitant une houle d’indignation qui a dégénéré en heurts avec la police. Selon la version officielle, il aurait tenté d'attaquer au couteau des policiers, mais c’est une balle dans le dos qui l’a foudroyé mortellement.

Face à la rebellion de la minorité arabe, l’arbitrage autoritaire de Netanyahou ne s’est pas fait attendre, et sans grande surprise, celui-ci a tranché dans le vif en faisant planer l’épée de Damoclès de la révocation de la citoyenneté sur les empêcheurs de faire régner l’apartheid en rond… Cette décision radicale n’a pas été du goût d’Amir Peretz, ni de l’aile modérée d’une « démocratie » de façade, dont la scandaleuse impunité lui permet de pratiquer un racisme institutionnalisé en toute liberté, le ministre de l’Environnement ayant annoncé sa démission dimanche matin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Grande Mosquée de Strasbourg victime d’un incendie d’origine criminelle

K.Hamdan abattu par la police israélienne: la vidéo qui dément la version officielle (vidéo)