in

Le hijab dans le vent a le vent en poupe en Indonésie

Plus grand pays musulman au monde, l’Indonésie serait-elle en passe de devenir créatrice de tendances et la vitrine attractive du hijab mis au goût du jour, dans un marché de la mode islamique en plein renouvellement qui fait une percée stylistique très colorée dans le sud de l’archipel asiatique ?

Elles ne tombent pas encore en pâmoison devant la nouvelle ligne de hijabs qui s’expose derrière les devantures des magasins ou sur le Net, mais c’est tout comme, les Indonésiennes, jeunes et moins jeunes, craquent littéralement pour les foulards modernisés, donnant libre cours à leur passion pour la mode au fur et à mesure que l’offre en la matière se diversifie.

La pudeur tout en élégance, ou l’élégance tout en pudeur, les hijabs qui font fureur auprès des musulmanes d’Indonésie se veulent être à la fois le signe d’un engagement religieux intime et un accessoire raffiné embellissant la femme, un subtil alliage qui séduit la gent féminine prise d’une fièvre acheteuse sans précédent.

"Les hijabs sont tellement mignons que je ne peux pas y résister", a confié une jeune femme de 29 ans, dénommée Fani, employée dans une compagnie d'assurance, au journal local de l’île de Java. "Je n’ai même pas encore porté certains des hijabs que j'ai achetés", indique-t-elle en souriant, sachant que nombre de ses coreligionnaires sont comme elle, incapables de passer devant une vitrine sans ouvrir leur porte-monnaie pour acquérir le hijab dernier cri.

Obsolètes les foulards noirs ou blancs, en forme de carré, qui couvraient la chevelure des Indonésiennes il y a vingt ans de cela ! Place désormais aux Hijabs dans le vent qui mettent les femmes attachées à leurs valeurs et coquettes dans les meilleures dispositions qui soient. Les professionnels indonésiens de la mode avant-gardiste ne s’y sont pas trompés et les magasins "fashion" ont poussé comme des champignons, tandis que le Net a vu fleurir des sites de vente en ligne aux couleurs d’un Hijab new look.

"En fin de compte, le hijab n'est pas seulement un symbole de modestie, il doit pouvoir favoriser un état d'esprit positif, qui permet de prendre de bonnes décisions," plaide une blogueuse très populaire Fifi Alviento, dont le site  dédié à l’art de revêtir le hijab compte plus de 4 millions de fans assidues. "La pudeur vient de l'intérieur, et même une femme portant un hijab peut en être dénuée", lance-t-elle dans une petite phrase à faire méditer ou couler de l’encre dans les chaumières…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votez pour la personnalité de l’année 2013

Ibn Khaldoun : la retraite du grand penseur (vidéo)