in

Le footballeur Frédéric Kanouté vient en aide à un jeune musulman handicapé pour le Ramadan

On ne présente plus le virtuose du ballon rond Frédéric Kanouté, célèbre attaquant au grand cœur et très pieux, connu pour ses qualités sportives et respecté pour ses valeurs humaines, qui en font une personnalité musulmane en tout point exemplaire et attachante sur une planète football grisée par les chants de sirènes du matérialisme.

Sa fondation pour les enfants du Mali, sa contribution financière pour sauver une mosquée de Séville de la fermeture, et son soutien inconditionnel à la cause palestinienne chevillé au corps et visible en grand sur un tee-shirt en plein match, sont les hauts faits d’armes humanitaires de ce bienfaiteur très discret, dont la générosité et l’élan de solidarité envers son prochain sont une source de bonté intarissable qui fait le bien autour d'elle avec la plus grande humilité.

Le footballeur franco-malien a été très touché par la douloureuse histoire personnelle d’Imran Adam, un jeune musulman britannique cloué dans un fauteuil roulant par une paralysie cérébrale irréversible, et a décidé de prendre en charge financièrement tous les soins supplémentaires prodigués pendant le Ramadan, afin qu’il puisse observer le jeûne dans des conditions optimales et sous surveillance médicale.

"Je réalise que j’ai beaucoup de chance qu’une star telle que Frédéric Kanouté ait été sensible à mon histoire. Grâce à son aide précieuse, je vais être en mesure de jeûner cette année encore. En tant que musulmans, nous faisons tous partie de la même famille, et notre relation au-delà des frontières est unique", a déclaré mardi très ému Imran Adam (photo ci-dessus), qui observe le jeûne depuis l’âge de 10 ans

Le jeune homme a récemment décroché un diplôme de journalisme au sein de l’Université de Derby, puisant au tréfonds de lui-même et dans sa foi le courage et la force de surmonter son lourd handicap. C’est par l’intermédiaire de l’Association des footballeurs musulmans que Frédéric Kanouté a été informé de la maladie d’Imran Adam et sensibilisé aux difficultés financières et médicales auxquelles ce dernier se heurtait pour le Ramadan de cette année. La star du football a réagi en un éclair et sa volonté de porter secours à son jeune coreligionnaire à travers sa fondation éponyme, la Fondation Kanouté, s’exprima sans tarder sur Tweeter : "J'ai besoin de contacter Imran Adam de Derby d’urgence. Je veux payer ses soins supplémentaires pendant le Ramadan", a-t-il écrit.

Il était arrivé deuxième dans vos cœurs lors de notre grand classement de la « personnalité musulmane de 2012 », Frédéric Kanouté, fidèle aux préceptes de l’islam et à son engagement humanitaire qui lui font tendre la main vers les plus nécessiteux et les plus fragilisés d’entre les musulmans, où qu’ils se trouvent dans le monde, a fait preuve une fois encore d’une grandeur d’âme et d’un sens du devoir qui l’honorent. "Le Ramadan est un mois de charité pour les musulmans et aider son prochain est encouragé par la foi islamique", a-t-il commenté avec la sobriété qui le caractérise.

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Concilier sport de haut niveau et ramadan (BFMTV)

Christophe Oberlin de retour de Gaza : “Le Hamas redoute que la guerre civile ne s’installe en Egypte”