in

Le CFCM s’oppose à l’usage des termes «islamistes» et « islamisme »

"Une délégation du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), conduite par son Président, Mohammed Moussaoui, a été reçue jeudi 8 novembre 2012 par Monsieur Le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, pour évoquer avec elle la situation du culte musulman en France", affirme le CFCM dans un communiqué.  Cette rencontre a été également l’occasion pour le CFCM "d’exprimer l’inquiétude des musulmans de France face à la montée des actes antimusulmans et de nouvelles formes d’hostilité à l’égard de l’islam. L’exemple de l’occupation de la mosquée de Poitiers le 20 octobre dernier et les manifestations des groupes identitaires ont été notamment évoqués."

Le communiqué souligne également que le CFCM a "manifesté à nouveau son opposition à l’utilisation des termes « islamisme » et « islamiste» pour dénoncer les extrémistes se réclamant de l’islam. Le Premier Ministre a soutenu que l’usage de ces termes pourrait être source d’amalgames et de confusions préjudiciables à la religion musulmane."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les reproches de François Hollande à l’encontre de Netanyahu

Une anxiogène sur l’islam: le magazine Valeurs actuelles remet ça !