in

Le CFCM prépare un plan anti-radicalisation

A l’occasion de la Grande prière du vendredi du 23 octobre 2020, le bureau du CFCM et les représentants des fédérations musulmanes se sont rendus, dans la matinée, au collège du Bois d’Aulne à Conflans Saint-Honorine, pour y observer un moment d’hommage et de recueillement en mémoire de Samuel Paty et y déposer une gerbe au nom des mosquées de France.

C’était aussi l’occasion de rendre un vibrant hommage au corps enseignant investi d’une mission noble, celle d’éduquer et de transmettre des valeurs et du savoir aux enfants de la République, et faire d’eux des citoyens libres et responsables.

La veille, le CFCM avait appelé les imams de France à avoir une pensée particulière en mémoire de Samuel Paty, de sa famille, de ses élèves et de ses collègues, et de dénoncer les promoteurs de la haine dont l’idéologie et les actes sont la trahison de tout ce qui est sacré, en premier lieu la vie humaine.

Publicité
Publicité
Publicité

Des prières ont été élevées dans nos mosquées pour que règne la paix dans notre pays, et pour la protection de nos concitoyens et la concorde entre toutes les composantes de la communauté nationale.

Le Bureau du CFCM, conscient de ces responsabilités, entend participer à la refondation du culte musulman, en prenant en considération ses implications culturelles et sociales.

A cet effet, le bureau du CFCM a acté la mise en place d’une commission chargée d’élaborer un programme commun de formation des imams et aumôniers de France, à même d’harmoniser les cursus proposés et de permettre aux futurs imams de répondre aux attentes et aux défis de l’islam de France.

Publicité
Publicité
Publicité

Cette commission sera composée des responsables de centres de formation existants ou en cours de création, et se réunira en plénière le samedi 31 octobre 2020.

Le bureau du CFCM a également pris la décision de réunir en plénière la commission de prévention contre le radicalisme, dimanche 1er novembre 2020, afin d’élaborer un plan de lutte contre toutes les formes de radicalisme et d’extrémisme, à même d’immuniser la jeunesse française contre la propagande des prêcheurs de la haine et de la division.

Le Conseil Français du Culte Musulman

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Des avocats palestiniens poursuivent Londres, pour la déclaration Balfour écrite en 1917

L’hommage à Samuel Paty dans les mosquées : “L’islam se désavoue de ces fanatiques“ (www.europe1.fr)