in

Le bel hommage d’une star de la NBA au jeune musulman tragiquement assassiné à Chapel Hill

Il faisait partie de ses fans inconditionnels, admirant sa virtuosité sous des paniers où lui-même excellait en tant qu’amateur, le regretté Deah Barakat, le jeune musulman américain emporté tragiquement le 10 janvier, avec son épouse et sa belle-sœur, par l’islamophobie meurtrière de son voisin Craig Stephen Hicks, a reçu un bel hommage posthume de la part de Stephen Curry, l’étoile montante du basket-ball Outre-Atlantique.

Horrifié par le drame de Chapel Hill, le meneur talentueux des Golden State Warriors, l’équipe de basket-ball qui fait vibrer la Californie, et meilleur tireur de la NBA, a tenu à saluer la mémoire de ce jeune marié et étudiant en médecine dentaire promis à un brillant avenir, dont il a loué les qualités de cœur en se disant honoré de l’avoir compté parmi ses plus fervents supporters.

Tranchant avec l’omerta médiatique qui a occulté le drame de Chapel Hill et le deuil cruel des familles, c’est sous les feux des projecteurs, lors d’une rencontre phare de la NBA All-Star, que Stephen Curry a choisi de témoigner publiquement son estime à Deah Barakat, apparaissant chaussé d’une paire de basket qui a attiré tous les regards. #CurryFORDEAH et #RIPDEAH ( Rest in Peace Deah), ces deux inscriptions ornaient ses chaussures au moment de faire son entrée très attendue sur le terrain, et encore plus remarquée que d’ordinaire.

Parallèlement à cette émouvante marque de sympathie, Stephen Curry a présenté ses condoléances dans un tweet, espérant pouvoir apporter un peu de réconfort aux familles si douloureusement éprouvées : "Toutes mes pensées et prières vont vers les trois jeunes victimes de cette horrible tragédie. Vers Deah, ce gars bien et estimé de tous, dont je m’honore de l’avoir compté parmi mes fans, vers sa jeune épouse et sa belle-sœur. Qu’ils reposent en paix. J’adresse mes plus sincères condoléances aux familles, et je prierai pour elles."

Une photo de Deah Barakat, son ballon de basket dans la main, retouchée et paraphée par Stephen Curry, et l’envoi des chaussures de ce dernier aux familles, ont ainsi complété la mise en lumière de ce magnifique hommage de la part d'un immense champion à son admirateur, arraché à la vie trop tôt et si cruellement, qui ne pourra plus applaudir ses exploits.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour le cheikh Saoudien Al Khaibari, le soleil tourne autour de la Terre (vidéo)

Au Yémen, un adolescent, terrifié par les drones, a été carbonisé par l’un d’entre eux