in

L’auteur de la fusillade de Toulouse était un ancien punk

L'envoyé spécial de Libération  a  recueilli  le  témoignage de Samir, un jeune  qui a grandi avec le suspect de la fusillade de Toulouse. Selon ce dernier , Mohamed Merah "est croyant mais pas pratiquant. Il faisait le ramadan, c'est tout. Pour vous dire, il s'était fait une crête rouge l'été dernier. Pire que fashion, il était punk. (…) «Je n'ai pas envie qu'on l'abatte car on ne saurait jamais pourquoi il a fait ça. Je l'ai croisé en boîte il y a trois semaines, il fumait une chicha. Quelqu'un qui va en boîte, ce n'est vraiment pas un salafiste.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Non à la Terreur ! Non à l’Islamalgame !

François Bayrou condamne la récupération politicienne de Marine Le Pen