in

La marque Halal Brunei prépare son entrée dans les supermarchés britanniques

Soutenu par le sultanat de Brunei qui escompte en faire une marque phare de son secteur alimentaire, le label haut de gamme Halal Brunei peaufine son entrée en tête de gondoles à la rentrée de septembre, de l’autre côté de la Manche.

Rien n’est laissé au hasard pour que l’irruption de la marque dans 1 600 supermarchés britanniques fasse date, ses fondateurs nourrissant de grandes ambitions à l’aune d’un chiffre d’affaires qui promet d’aligner les zéros : 200 millions de Livres, soit 381 millions de dollars d’ici à trois ans.

Basée à Birmingham, la deuxième métropole de Sa Gracieuse Majesté, la firme Brunei Wafirah UK, qui est une filiale du holdings du même nom fondé en 2009 par les autorités de Brunei, détient le fameux label qui vaut son pesant d’or et cristallise toutes les attentes en terme de prestige et de rentabilité.

Le directeur du marketing, Mohammed Nazir, mise sur la diversité et la qualité de sa gamme de produits pour régaler toutes les papilles y compris non-musulmanes. "Notre marque espère satisfaire tous les goûts, et ce indépendamment de l'origine ethnique", a-t-il indiqué. Riche de ses neuf plats cuisinés, parmi lesquels figurent des spécialités anglaises et européennes, mais aussi des surgelés végétariens, différents riz cuisinés au micro-ondes, des pains, des boissons non alcoolisées, un grand soin ayant été apporté au packaging afin de séduire des consommateurs de tous âges, Halal Brunei voit grand et loin, dans des délais très courts.

"Notre objectif est d'intégrer pleinement la chaîne d'approvisionnement et de garantir que nous contrôlons l'ensemble du processus de bout en bout, de la ferme à la table", a déclaré Mohammed Nazir en prédisant à son label un grand avenir élargi à l’ensemble de l’Europe dès 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Explosion près d’une mosquée : la police anglaise diffuse les photos d’un suspect

Texas : Les musulmans exclus du grand défilé du 4 Juillet