in

La Ligue Arabe demande « la cessation immédiate de la guerre israélienne contre la bande de Gaza»

Autour de la table, pas un seul représentant de la Ligue ne manque à l’appel. Le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne hausse le ton. Pendant de longues minutes, il exige la fin de l’agression israélienne.

À l’issue du Conseil, les membres de la Ligue adoptent une résolution formelle. Document détaillé par le secrétaire général adjoint de la Ligue, Hossam Zaki : « Nous demandons la cessation immédiate de la guerre israélienne contre la bande de Gaza et l’escalade dans la bande et ses environs. Appelons toutes les parties à faire preuve de retenue et mettons en garde contre les répercussions humanitaires et sécuritaires catastrophiques ».

La Ligue réclame la levée du siège, et dénonce les violations du droit international par Israël. « Demandons l’annulation des décisions injustes d’Israël de cesser de fournir l’eau et l’électricité à Gaza. Et d’autoriser immédiatement l’entrée de l’aide humanitaire, nourriture et carburant, y compris par l’intermédiaire des organisations des Nations unies.»

La Ligue rappelle dans sa résolution la nécessité du respect de la solution à deux États, « qui répond à tous les droits légitimes du peuple palestinien, notamment son droit à établir son État indépendant».

Publicité
Publicité
Publicité

RFI

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Israël/Palestine : le concept de « guerre d’usure »

Le soutien indéfectible de Nabil Fekir au peuple palestinien