in ,

La date de l’Aid el-adha a été fixée au lundi 12 septembre 2016

Le Conseil Théologique Musulman de France, fidèle au respect du calcul astro-nomique pour la détermination du début et de la fin des mois lunaires, rappelle qu’il se réfère, ce faisant, à la décision rendue à l’issue du colloque visant à unifier le calendrier hégirien international qui s’est déroulé à Istanbul – du 21 au 23 du mois de Sha’bâne, 1437, correspondant à la période s’étendant du 28 au 30 Mai 2016, auquel ont participé nombre de juristes, d’astrophysiciens et de dirigeants de la plupart des pays musulmans, ainsi que des pays ayant des minorités musulmanes dans le monde – qui dit retenir pour la détermination des mois lunaires, selon les règles d’un calendrier hégirien universel (mono-zonal et non bi-zonal) qui sont les suivantes :
Les zones (couvertes) du calendrier :

Le calendrier universel (ou mono-zonal) considère l’ensemble des régions du monde comme constituant une seule unité – en conséquence de quoi le mois hégirien commence partout le même jour.

L’établissement du calendrier :

Le début du mois hégirien est effectif aussitôt remplie dans quelque endroit que ce soit dans le monde, avant 00h00 GMT, la condition suivante :

Que l’angle séparant la lune du soleil (appelé en astronomie élongation), à l’heure du coucher de celui-ci, soit d’au minimum 8° et que la lune soit, audit coucher, au-dessus de l’horizon d’au minimum 5°.Et pour la préparation du projet de calendrier universel, les astrophysiciens ont eu recours aux règles suivantes :

L’entrée du nouveau mois hégirien est effective dès l’instant où il est pos-sible de voir la lune, selon les règles d’Istanbul 1978, dans quelque endroit que ce soit dans le monde et que la conjonction (alignement de la lune, du soleil et de de la terre) a lieu avant l’aube de la Nouvelle-Zélande, celle-ci étant considérée comme la fin de l’ancien monde.

Seule la possibilité de voir la lune en Amérique à partir de la terre ferme est retenue – ce qui exclut une visibilité possible uniquement à partir de l’Océan sur ledit continent.En vertu de toutes ces règles, les calculs scientifiques démontrent, pour le mois de Dhou al-Hijja, ce qui suit : La conjonction de la lune, pour le mois de Dhou al-Hijja, année 1437, a lieu le Jeudi 1er septembre 2016 à 9h GMT.

Il est impossible de voir la lune la nuit du jeudi à vendredi 2 septembre à partir de la terre ferme. Son observation sera possible exclusivement à partir de l’Océan, dans le Pacifique, à 01h38mn GMT. Ce qui fait du vendredi le dernier jour du mois de Dhou l-Qa’adat. Et sur la base de cela, le 1 Dhou al-Hijja sera le samedi 3 septembre 2016. Précision est faite ici que l’observation de la lune sera très facile la nuit du vendredi à samedi à la Mecque et dans beaucoup de régions du monde.

Le 1er Dhou al-Hijja 1437 sera le samedi 3 septembre 2016, le 9 Dhou al-Hijja le dimanche 11 septembre et l’Aïd le lundi 12 septembre 2016.

Nous prions Dieu de nous orienter vers les oeuvres pieuses durant ces nobles jours de Dhou al-Hijja et Le prions d’accorder aux pèlerins un pèlerinage accepté et à l’ensemble des musulmans une bonne fête.

Paris le 31/08/2016
LE CTMF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ed Husic, Le premier député musulman d’Australie, prête à nouveau serment sur le Coran

Ce musulman indonésien dit avoir 146 ans (vidéo)