in

Israël achète des tweets pour faire la promotion de la guerre sur Twitter

Passé maître dans l’art de l’intox, Israël a franchi un nouveau palier en infectant Twitter de ses médias-mensonges, ne lésinant pas sur les moyens pour galvaniser sa propre population et conditionner l’opinion publique internationale en altérant la perception globale d’une guerre permanente qui ne poursuit qu’un seul et unique but funeste : le génocide du peuple palestinien.

Hayes Brown, rédacteur en chef à ThinkProgress, vient de publier la capture d’écran d’un tweet mis en exergue sur le compte twitter officiel de Benyamin Netanyahou, qui légitime et fait la promotion de l’escalade des opérations militaires dans la bande de Gaza. Un premier tweet d'une longue série d'autres, qui sont achetés par le gouvernement israélien et diffusés sur les réseaux sociaux par des étudiants rémunérés pour le faire.

Dégoupillant les mots comme des grenades exterminatrices, Israël mène de front deux guerres effroyables, dont celle de la communication qui fait rage dans l’infiniment grand de la communication virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un mépris institutionnalisé de la vie des Palestiniens

L’agent de Mesut Ozil dément sa donation à Gaza