in ,

Inde: un potier musulman fabrique des statuettes du dieu hindou Ganesh pour sauver son commerce (www.lanouvellerepublique.fr)

 

Depuis que la pandémie de coronavirus a fait plonger ses ventes de poteries, un artisan musulman du grand bidonville de Bombay s’est mis à fabriquer des statuettes écologiques du dieu hindou Ganesh pour sauver son commerce.

Publicité
Publicité
Publicité

Dans son atelier du bidonville de Dharavi, le potier Yusuf Zakaria Galwani et ses deux frères sont à pied d’œuvre pour produire des statuettes en terre cuite hautes d’une trentaine de centimètres du dieu hindou Ganesh, mi-homme mi-éléphant, avant l’ouverture samedi de son grand festival annuel à Bombay.
D’une durée de dix jours, le festival Ganesh Chaturthi est normalement l’un des temps forts de la vie de la capitale économique indienne. Il voit des cortèges immenses se rassembler pour l’immersion de grandes effigies du dieu dans la mer d’Arabie.
En raison de l’épidémie, particulièrement virulente à Bombay, les autorités de la mégapole ont appelé les habitants à célébrer le festival à la maison ou dans leur quartier pour éviter les grands rassemblements.
« Comme nos ventes de poteries baissaient, j’ai décidé de faire des statues de Ganesh (…) pour survivre et aussi promouvoir des alternatives écologiques », explique Yusuf Zakaria Galwani, âgé de 40 ans.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Nouvel an musulman: Bonne année 1442 H !

La Tunisie travaille à un vaccin contre le nouveau coronavirus (www.francetvinfo.fr)