in

Hind, la “Greta” de Gaza

“Gaza représente beaucoup pour moi. C’est la ville où je suis née, la communauté où j’ai été élevée et où je vis; je veux lui rendre quelque (…) En particulier, c’est pourquoi j’ai décidé de créer mon initiative Trauma Free Gaza (Gaza sans traumas” explique Hind Wihaidi du haut de ses 16 ans. Hind est extraordinairement créative (elle écrit, joue de la musique) et engagée. Pour résister et survivre aux traumatismes des bombardements israéliens de mai dernier, elle a développé une technique qui permet de retourner cette expérience négative en énergie positive, d’où la création de Trauma Free Gaza. Son  inventivité, son énergie et sa jeunesse l’ont fait surnommer la Greta de Gaza, en référence à Greta Thurnberg.

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Face à la misère extrême, des familles afghanes résignées vendent leurs filles mineures

La dissuasion panoptique, une nouvelle doctrine nucléaire