in

Gideon Levy :« Ahed Tamimi est une héroïne, une héroïne palestinienne »

Mardi dernier, les Forces de défense d’Israël ont abattu Hamed al-Masri, 15 ans, d’une balle dans la tête, blessant grièvement l’adolescent de Salfit qui, par ailleurs, ne portait pas d’arme. Vendredi, les militaires ont fait de même avec Mohammed Tamimi, de Nabi Saleh, sans arme lui aussi, le blessant tout aussi grièvement à la tête. Vendredi encore, les militaires ont tué – toujours d’une balle dans la tête – Ibrahim Abu Thuraya, amputé des deux jambes. Et, le même jour, Ahed Tamimi était dans la cour de sa maison avec une amie et a giflé un homme des FDI qui avait fait irruption chez elle.

Du coup, Israël est sorti de sa colère vasouilleuse : Mais comment ose-t-elle ? Les trois victimes de cette fusillade barbare n’intéressent pas les Israéliens et les médias ne prennent même pas la peine d’en parler. Mais la gifle – et le coup de pied – d’Ahed Tamimi ont déclenché une colère furieuse. Comment peut-on oser gifler un soldat des FDI ? Un soldat dont les amis giflent, tabassent, kidnappent et – bien sûr – abattent presque quotidiennement des Palestiniens ?

Vraiment, elle a tous les toupets, la Tamimi. Elle a violé les règles. Gifler n’est permis que de la part des soldats. C’est elle, la véritable provocation, et non pas le soldat qui a fait irruption dans sa maison. Elle, qui a eu trois proches parents tués par l’occupation, elle dont les parents ont été arrêtés d’innombrables fois et dont le père a été condamné à quatre mois de prison pour avoir participé à une manifestation à l’entrée d’une épicerie – et c’est elle qui a osé résister à un soldat ! Voilà le culot des Palestiniens. Tamimi était censée tomber amoureuse du soldat qui avait forcé la porte de sa maison et, ingrate qu’elle a été, elle l’a récompensé d’une gifle. Tout cela, à cause de « l’incitation à la violence ». Sans quoi, elle n’aurait certainement pas manifesté cette haine à l’égard de son conquérant.

Mais cette pulsion de revanche à l’égard de Tamimi a d’autres sources (Le ministre de l’Éducation, Naftali Bennett a déclaré : « Elle devrait finir ses jours en prison. »). La fille de Nabi Saleh a fait éclater plusieurs mythes chers aux Israéliens. Le pire de tout, elle a osé détériorer le mythe israélien de la masculinité. Brusquement, il se fait que le soldat héroïque, qui veille sur nous jour et nuit avec audace et courage, se fait vilainement contrer par une fille aux mains nues. Que va-t-il advenir de notre machisme, si Hamimi le met en pièces si facilement, et de notre testostérone ?

Tout d’un coup, les Israéliens ont vu l’ennemi cruel et dangereux auquel ils sont confrontés : une gamine bouclée de 16 ans. Toute la diabolisation et la déshumanisation des médias flagorneurs ont volé en éclats d’un seul coup en étant brusquement confrontées à une gamine vêtue d’un sweater bleu.

Les Israéliens ont perdu la tête. Ce n’est pas ce qu’on leur a raconté. Ils sont habitués à entendre parler de terroristes et de terrorisme et de comportement criminel. Il est difficile d’accuser Ahed Tamimi de tout cela ; elle n’avait même pas de ciseaux en main. Où est la cruauté des Palestiniens ? Où est le danger ? Où est le mal ? On en perdrait la tête. Brusquement, toutes les cartes ont été rebattues : Pendant un rare instant, l’ennemi avait l’air si humain. Bien sûr, on peut compter sur la machine israélienne de propagande et de lavage de cerveau, si efficace, pour assassiner sans attendre le personnage de Tamimi. Elle aussi se verra coller l’étiquette de terroriste née pour tuer ; on dira alors qu’elle n’avait pas de motifs justifiables et qu’il n’y a pas de contexte pour expliquer son comportement.

Ahed Tamimi est une héroïne, une héroïne palestinienne. Elle est parvenue à rendre dingues les Israéliens. Que diront les correspondants militaires, les incitateurs de droite et les experts de la sécurité ? Quelle est l’efficience de 8200, Oketz, Duvdevan, Kfir et toutes ces autres unités spéciales si, à la fin de la journée, les FDI sont confrontées à une population civile désemparée, fatiguée de l’occupation et incarnée par une jeune fille portant un keffieh sur l’épaule ?

Si seulement il y en avait bien davantage comme elle ! Peut-être des filles comme elle seraient-elles en mesure de secouer les Israéliens. Peut-être l’intifada des gifles réussira-t-elle là où toutes les autres méthodes de résistance, violente ou non violente, ont échoué.

Dans l’intervalle, Israël a réagi de la seule façon qu’il connaît : un enlèvement nocturne de son domicile et son arrestation ainsi que celle de sa mère. Mais, dans le fond de son cœur, tout Israélien décent sait sans doute non seulement qui a raison ou qui n’a pas raison, mais aussi qui est fort et qui est faible. Le soldat armé de pied en cap qui fait irruption dans une maison qui ne lui appartient pas, ou la gamine sans armes qui défend sa maison et son honneur perdu à mains nues, par une gifle.

Publié le 20/12/2017 sur Haaretz sous le titre : A Girl’s Chutzpah: Three Reasons a Palestinian Teenage Girl Is Driving Israel Insane. Traduction : Jean-Marie Flémal

Source: Pour la Palestine

Gideon Levy, “le journaliste le plus haï d’Israël”, est un chroniqueur et membre du comité de rédaction du quotidien Haaretz.  Il a obtenu le prix Euro-Med Journalist en 2008, le prix Leipzig Freedom en 2001, le prix Israeli Journalists’ Union en 1997, et le prix de l’Association of Human Rights in Israel en 1996. Il est l’auteur du livre The Punishment of Gaza, qui a été traduit en français : Gaza, articles pour Haaretz, 2006-2009, La Fabrique, 2009

19 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Nous aurons à répondre de nos actes un jour ou l’autre, Bravo à ce journaliste tout est son honneur. Mais est ce que ailleurs on peut aller au fond de nos penser sans risque d’une tollé générale?

  2. Liberté pour Ahed Tamimi !
    Liberté pour tous les prisonniers politiques palestiniens dans les prisons de l’État d’Apartheid d’Israël !

  3. Pour Gidéon Levy, encouragements sincère, tu es vraiment le vrais Juif ” l’homme Guidé ou le Yahoudi” Dieu comme il est miséricorde, il est pardon et aussi vérité; On ne peut se déclarer croyant sans avoir quelques qualités qui animent notre personne. L’histoire des Jvrais Juifs est Liée à Abraham comme les Musulmans. Juifs et arabes sont frères et cousins;
    La plus part des Arabes étaient Juifs et maintenant la plupart des Juifs sont devenus Musulmans qui peuplent l’Afrique du Nord ou le moyen Orient. Jamais les Juifs n’ont subi l’humiliation qui est leur faites par l’Europe, pour finir en Solution finale ou les extrader au dépend des Palestiniens comme solution radicale. Aujourd’hui, lla Nation (Béni Abraham est manipulée par Satan) Elle s’entretue pour une cause absurde, qui serait long à décrire. Mais certes Arabes et Hébreux sortiront perdants et ne se relèveront pas.
    Pourtant il est Clair, le présumé retour de Jésus a pour but de faire croire que toutes les religions disparaissent avec leur porteurs, que Jésus, Dieu sur terre se vengera des complices de sa crucification et a justice règnera à nouveau.
    Quelle belle histoire, pour laquelle on s’entretue, n’avons nous pas un grain de raisonnement?

  4. Haaretz et ses journalistes sont PLUS HONORABLES que beaucoup de Musulmans que je connais et encore plus que TOUS les “journalistes & Experts VALETS de Sa Majeste” qui dissertent en Occident d´antisemitisme, de Droit d´Existence d´Israel, de “Terrorisme” de DAESH et du Hizbollah, des Droits des Yezidi, des Coptes, de “Women´s Liberation Musulmane” et qui recemment declaraient: “On a gagne la Guerre en Irak et en Syrie contre DAESH!”…..comme si c´etait le Real contre le P.S.G. au Stade de France!

    Les memes “Sommites” se COUCHENT ensuite pour servir Leur Majeste les Think Tanks Washingtoniens, S.Adelson, les Freres Koch, les Mercer, les fascistes qui siegent au cabinet de Netanayhu pour “Monter en Grade” et afin d´etre invités aux “conferences & symposiúms” de San Diego, San Francisco et aux “Parties” d Hollywood!´

    Quelque part les Fascistes DECLARES sont aussi plus honrables que les “Bonnes Consciences” de Service!

  5. Il faudrait que vous soyez des milliers pour bottez le cul des sionistes
    Mais qui sème le vent récolte la tempête un jour ou l’autre
    Plein de courage à toi et au tiens
    Un vieux français de souche catholique
    A plus

    • à toi et au………………………………… tiens! voilà du boudin !! 😆

      rarement vu une telle concentration de débilités que chez les “Sidi”

  6. Ss feuj et je ne le hais pas. Le courage et le discernement ont ete des vertues qui ont toujours accompagné les intellectuels juifs . Qu’il poursuive sa mission avec beaucoup de clairvoyance.

  7. Pendant que des enfants palestiniens levent leurs têtes et meurent avec bravoures; que fait Abbas et ses riches ministres mis a part courbé l’échine
    La victoire viendra par la femme palestinienne

  8. Jacques Bellanger 31 décembre 2017 à 16 h 00 min
    Monsieur Gideon, bravo, vous êtes un juste.

    Bravo Monsieur Oumma ….vous etes un bel enfoiré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Frédéric Haziza autorisé à réintégrer LCP, après sa suspension pour « agression sexuelle »

L’ordre du monde (1/2)