in

Football : pour Noël Le Graët “les binationaux sont une fierté”

Quelques semaines après le scandale des quotas, voici une déclaration qui va mettre du baume au cœur des nombreux joueurs binationaux que compte la France.

Elle est signée Noël Le Graët, né un 25 décembre comme son nom le suggère, au micro de Bixente Lizarazu sur RTL (âmes sensibles à la tolérance, s’abstenir : ces paroles peuvent choquer) : « Pour moi c’est une fierté. La France a une histoire. On a toute une population qui est en France depuis longtemps, et qui ont une licence fédérale. Le mot bi-national n’existe pas dans mon esprit, ce sont des licenciés qui doivent jouer au niveau qui est le leur. S’ils choisissent un moment leur pays d’origine, et bien c’est un service que la France rend à ces pays d’origine » a-t-il confié.

Noël Le Graët, qui avait pris les rênes de la Ligue de Football Professionnel (LFP) de 1991 à 2000, se porte aujourd’hui candidat à la présidence de la Fédération Française de Football (FFF), qui choisira son nouveau dirigeant samedi 18 juin. L’homme connaît bien le terrain, puisqu’il a déjà été par le passé vice-président de la structure.

Reste à savoir si cette déclaration sera du goût de tous, notamment de ceux qui seront amenés à élire le futur président, ce fameux 18 Juin : espérons juste qu’il « sera compris » à travers cet appel. Mais en cas de victoire, ne serait-ce pas un beau cadeau pour Noël ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BHL, le super agent de Netanyahu…

Pascal Boniface : « Ces intellectuels faussaires cherchent aussi à faire taire les autres »